La ville de Minneapolis a accepté de verser 27 millions de dollars à la famille de George Floyd, qui l’avait attaquée en justice au même titre que les 4 policiers présents sur les lieux de l’invention ayant mené à sa mort.

10 mois après le décès de George Floyd, le procès de Derek Chauvin, principal responsable de sa mort, ainsi que des 3 autres agents présents sur place, s’est ouvert en début de semaine par le processus de sélection du jury. Evidemment, celui-ci est très observé après qu’il ait déclenché une immense vague de colère et de nombreux débats autour du racisme et des violences policières aux Etats-Unis, des thèmes repris par des milliers de manifestations dans plusieurs pays du globe. Et si ce procès risque d’être long, la ville de Minneapolis a pris les devants afin d’éviter une condamnation, elle qui était poursuivie au même titre que les 4 policiers. Le conseil de la ville a ainsi accepté de verser 27 millions de dollars à la famille de George Floyd, au titre des dommages et intérêts, s’évitant ainsi une éventuelle condamnation. 

Un procès sous haute tension

Forcément, l’attente des observateurs de cette affaire se situe dans les conclusions médicales qui seront rendues dans plusieurs semaines. Celles-ci seront évidemment capitales dans la peine dont écopera Derek Chauvin, qui est poursuivi pour “homicide involontaire”, “meurtre au deuxième degré” et “meurtre au troisième degré”. Il risque une peine de 75 ans de prison, une durée écartée par de nombreux observateurs en raison du casier judiciaire vierge du policier. De son côté, Chauvin refuse de plaider coupable et sa défense devrait, selon toute vraisemblance, plaider la mort par overdose. Il faudra toutefois attendre le début du mois de mai pour entendre les différents suspects, période à laquelle les délibérations commenceront.

À LIRE AUSSI: George Floyd : le procès de son meurtrier, Derek Chauvin, s’ouvre ce lundi !