Toujours à la recherche de solutions afin de mettre fin au partage de compte, Netflix a décidé de tester un nouveau système d’avertissements diffusés sur les écrans des utilisateurs suspectés de ne pas être réellement abonnés à la plateforme.

C’est un test qui pourrait prochainement être généralisé dans les prochains mois. Engagé depuis plusieurs mois dans une lutte sans relâche contre le partage de compte, Netflix a choisi de mettre en place un nouveau système afin de pousser ceux qui n’ont pas encore pris leur abonnement à le faire. Une utilisatrice a en effet relayé sur les réseaux sociaux un avertissement inédit qu’elle a vu apparaître sur son écran (“Créez votre propre compte Netflix gratuitement dès aujourd’hui”) accompagné d’une obligation, entrer un code de vérification par mail ou SMS pour pouvoir poursuivre son programme. Dans un communiqué transmis à plusieurs médias américains, la firme a très simplement commenté cette nouvelle pratique : “Ce test est conçu afin de s’assurer que ceux qui utilisent un compte Netflix sont autorisés à le faire”.

À LIRE AUSSI: The Notorious B.I.G : découvre le teaser du documentaire Netflix [Vidéo]

Un manque à gagner important

Il faut dire que cette pratique coûte cher à Netflix puisque, tandis que la plateforme a franchi en début d’année la barre des 200 millions d’abonnés à travers le monde, le partage de compte concernerait près d’un tiers de ses utilisateurs. Comme le précise d’ailleurs les conditions d’utilisations, seuls les utilisateurs vivant dans le même foyer sont autorisés à partager leur compte. Un changement radical dans sa politique puisqu’il y a quelques années encore, le vice-président de Netflix avait affirmé qu’il fallait “apprendre à vivre avec le partage de mots de passe”, un point de vue partagé sur les réseaux sociaux de la plateforme. L’amour s’est visiblement transformé…

À LIRE AUSSI: TayC : acteur dans la nouvelle série Netflix, Christmas Flow [Photo]