Megan Thee Stallion a apporté son soutien à The Weeknd tout en précisant que les Grammy’s n’étaient pas truqués. Lil Wayne, lui, rejoint la Canadien dans son combat contre cette institution…

La prise de position assumée par The Weeknd quelques jours seulement avant la 63ème cérémonie des Grammy Awards avait mis le feu aux poudres. Estimant qu’il s’agissait d’un événement discriminant où les artistes sont récompensés en fonction de leur couleur de peau, il avait déclaré qu’il n’y soumettrait plus sa musique. Un boycott dont un journaliste de TMZ a parlé à Megan Thee Stallion au sortir des Grammy’s ce dimanche 14 mars, elle qui a été lauréate de 3 trophées durant la soirée, parmi lesquels le prix de la Meilleure performance rap, la Meilleure chanson rap pour le remix de Savage ainsi que la Révélation de l’année. Et sa réponse a eu le mérite d’être claire et nette : “Put*in non, les Grammys ne sont pas truqués. Bitch, tu en perds, tu en gagnes.

À LIRE AUSSI: The Weeknd boycotte les Grammy Awards !

Lil Wayne “f*ck les Grammys

La rappeuse texane de 26 ans a ensuite été interrogée sur la décision de The Weeknd de boycotter la cérémonie. Si elle n’a pas commenté très clairement son choix, elle a toutefois montré toute son affection à l’égard du chanteur, déclarant : “Nous aimons The Weeknd”. Lil Wayne a pour sa part été dans le même sens que l’interprète d’After Hours en se fendant d’un virulent : “Fuk the Grammys” ce lundi 15 mars sur Twitter. Il s’agit pourtant d’une cérémonie à laquelle il a souvent été convié puisqu’au cours de sa carrière, il y a été nominé 24 fois, et y a remporté 5 prix. Parmi eux, celui de la Meilleure performance rap en solo pour A Milli (2008), la Meilleure performance rap en duo ou en groupe pour Swagga Like Us (2008), la Meilleure chanson rap pour Lollipop (2008), le Meilleur album rap pour Tha Carter III (2008) ainsi que la Meilleure performance rap pour No Problem (2017). Outre The Weeknd, Weezy rejoint donc des artistes comme Jay-Z, Kanye West (qui avait uriné sur un de ses trophées et qui a pourtant encore été récompensé ce dimanche 14 mars), 50 Cent, Frank Ocean ou encore Tyler, The Creator à la liste des artistes noirs ayant aussi boycotté les Grammy Awards…