Skread, le célèbre beatmaker et producteur hexagonal, s’est vu remettre un Grammy pour le chanson 23 de Burna Boy, dont il est le compositeur… Un évènement sur lequel il fallait revenir !

Alors que la cérémonie des Grammy Awards, qui réunissait les plus grands noms de la scène hip-hop mondial, avait lieu ce dimanche 14 mars, un frenchy, en la personne de Skread, s’est vu être décoré de l’un de ses fameux trophées. En effet, le producteur et réalisateur des projets musicaux d’Orelsan et des Casseurs Flowters a été récompensé lors de cette 63ème cérémonie, pour la composition et la production du morceau 23, extrait de l’album Twice as Tall de la star nigériane Burna Boy, lauréat de la catégorie Best Global Music Album. Un morceau sur lequel on retrouve bien toutes les caractéristiques d’une prod à la Skread, c’est-à-dire aussi mélancolique et mélodieuse que technique. Une magnifique récompense, totalement méritée, pour l’une des plus grandes figures de l’ombre du rap français.

À LIRE AUSSI: Grammy Awards 2021 : Beyoncé bat le record de récompenses pour une artiste féminine, Megan Thee Stallion sacrée

L’heure de gloire de Skread

Après plus de 15 ans de carrière, Matthieu Le Carpentier alias Skread n’a plus rien à prouver. Le Caennais a traversé les époques que le rap a connues depuis les années 2000. Période durant laquelle il a notamment collaboré avec des grands noms du rap français tels que Booba, Diam’s, Sinik puis plus tard, Orelsan et Gringe, ou encore NessBeal. C’est d’ailleurs avec eux, et son label 7th Magnitude, qu’il s’est révélé aux yeux du grand public. Orelsan ne manquant jamais une occasion de mettre en avant celui qui a produit et composé la grande majorité de ses morceaux, et qui l’accompagnait sur scène, derrière les platines. On se souvient notamment de leur concert à Bercy en 2018, lorsque RealSan avait déclaré au public que sans son ami et producteur, il ne serait absolument pas là où il en est. Orelsan qui n’a pas, non plus, manqué de féliciter son frérot sur Instagram après sa victoire aux Grammy’s. Aujourd’hui, Skread peut donc rajouter dans sa vitrine de trophées le plus célèbre d’entre eux, le Grammy Award, alors même qu’il prépare actuellement un album solo. Le fruit d’un long travail acharné, félicitations à lui !

Big Up d'Orelsan a Skread

Burna Boy – 23 :