Sorti tout droit de Saint-Jean-du-Desert, quartier dont est également originaire JuL à Marseille, Mehdi YZ est résolu à se faire un nom dans le rap. Son ambition : revenir à un rap de rue sincère. Portrait sans langue de bois…

A 27 ans et déjà plusieurs millions de vues totalisées sur YouTube, Mehdi YZ considère malgré tout qu’il a encore tout à prouver dans la musique. Avec son 1er véritable projet FVPS – comprenez Faudra pas venir sucer -, attendu le 26 mars, il fait un 1er pas dans ce sens avec une mix-tape résolument street. Inspiré par Rohff, Salif, Sefyu ou encore Puissance Nord et Le Rat Luciano, le Mc marseillais prône le retour à une musique vraie et sans artifice. RAPRNB est allé à sa rencontre pour en savoir plus sur ses ambitions…

cover mixtape - MEHDI YZ

La rue, la vraie…

Pur produit des quartiers de Marseille, Mehdi a très tôt été confronté aux vicissitudes de la rue. Avec pudeur, il évoque le séjour en prison de son père, son enfance avec sa mère et ses 3 sœurs. Puis, vient la découverte de la rue qui prend peu à peu le pas sur l’école. Sans langue de bois, Mehdi revient sur l’engrenage qui le conduira à son tour en prison. Fil rouge de toutes ces étapes, le rap devient petit à petit une passion grandissante dans la vie du jeune homme. Originaire du même quartier que JuL, Mehdi YZ sera un témoin privilégié de l’ascension de l’OVNI marseillais. Présent sur la pochette de son opus Je ne me vois pas briller, JuL donnera l’occasion à Mehdi de faire en live sur Skyrock son 1er titre à succès Arrah. Si aujourd’hui leur chemin se sont séparés, Mehdi affirme malgré tout qu’il n’y a pas d’embrouilles entre eux et ce, malgré son absence sur le projet 13’Organisé regroupant une large majorité de la scène rap marseillaise.

Au-delà de ces affaires, ce 1er projet de Mehdi YZ est marqué par un sentiment d’urgence et de revanche. Déterminé à se faire entendre, le marseillais confirme qu’il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et bosse déjà sur la suite…

Mehdi YZ – L’interview La rue, La vraie :