Plusieurs membres de l’entourage de Ronaldinho s’inquiètent de son état de santé. L’ancien Ballon d’Or, qui a perdu sa mère lors du mois de février, aurait sombré dans l’alcool depuis.

A la retraite depuis plusieurs années maintenant, Ronaldinho avait défrayé la chronique l’an dernier après avoir été arrêté en mars au Paraguay – au même titre que son frère – en possession de faux passeports. Une affaire qui l’avait conduit en prison (avant qu’il ne soit placé en résidence surveillé) et a pris du temps à être jugée, en raison de la crise sanitaire. Finalement, il avait retrouvé la liberté et le chemin du Brésil en août, avec toutefois l’obligation de se présenter à plusieurs reprises devant la justice de son pays. Mais entre temps, sa situation personnelle s’est détérioré au point de faire aujourd’hui l’actualité de la presse brésilienne.

Ronaldinho
Crédit : AFP/Noberto Duarte
À LIRE AUSSI: Ronaldinho définitivement remis en liberté

Un terrible élément déclencheur

En février, Ronaldinho a en effet été endeuillé par le décès de sa mère, victime de la Covid-19 qui a fait des ravages au Brésil. Une nouvelle qui a bouleversé l’ancien joueur du PSG et du FC Barcelone et aurait eu un effet très négatif sur lui jusqu’à faire exploser consommation d’alcool, comme l’ont rapporté certains de ses proches au média brésilien Extra : Ronaldinho commence à boire de la vodka, du whisky, du gin le matin et ne cesse de boire que le lendemain matin. Nous avons remarqué que c’est devenu plus fréquent depuis la mort de sa mère”. Un proche en rajoute une couche : “Il fait des barbecues, il danse, il va toujours très loin. Il vit dans une forteresse avec tout ce dont il a besoin. Il a un coeur immense et essaie d’être généreux avec ses amis, mais ils ne sont pas tous de vrais amis et je peux voir les dégâts qui lui sont infligés. Espérons donc que Ronnie puisse retrouver un rythme de vie plus sain rapidement, même s’il n’est pas nouveau qu’il est un grand fêtard…

À LIRE AUSSI: Ronaldinho : sa mère décède des suites de la Covid-19