Doja Cat a investi dans une splendide villa d’une valeur de 2,2 millions de dollars du côté de Beverly Hills…

Très active, Doja Cat a dévoilé le clip très esthétique de Streets le 9 mars. Un morceau synonyme de hit mondial qui cumulait près de 30 millions de vues sur YouTube au bout d’une semaine. En outre, l’artiste récemment nominée aux Grammy’s (mais qui n’a remportée aucun prix) planche sur son nouvel album Planet Her, sur lequel on pourrait retrouver The Weeknd, Ariana Grande ou encore SZA. Alors que tout va bien sur le plan professionnel, la chanteuse de 26 ans a également décidé de se faire plaisir d’un point de vue personnel en investissant 2,2 millions de dollars dans une superbe villa située sur les hauteurs de Beverly Hills, à Los Angeles, quelques jours après l’acquisition de Rihanna (qui vaut 6 fois plus chère). Construite en 1960, dans une sorte de canyon, la maison de 222 mètres carrés est décrite comme “la quintessence du style bohème chic” grâce à ses fenêtres occupants l’intégralité de la pièce à vivre et s’étalant du sol au plafond, ainsi que ses sols en porcelaine et ses murs en ciment blanc.

À LIRE AUSSI: Rihanna investit dans une villa à près de 14 millions de dollars ! [Photos]

Une demeure élégante

La propriété compte en son sein 4 chambres et 2 salles de bains. La chambre principale possède un dressing et une salle de bains incluant une baignoire japonaise moderne. On retrouve également un sous-sol comprenant une chambre ainsi qu’un garage pouvant accueillir 2 voitures. L’un des atouts charmes de la maison n’est autre que le salon, et pour cause. Inspiré des années 1950, ce dernier est doté d’une cheminée à double-face. La demeure comprend un balcon donnant directement sur l’arrière-cour. L’extérieur fait aussi saliver avec une piscine à débordement entouré de patios (où sont disposées de multiples banquettes) et d’arbres et de fleurs, afin que Doja Cat puisse jouir d’une intimité à toute épreuve lorsque l’envie lui prendra de se baigner. L’interprète de Say So siège désormais non loin de Sherman Oaks, le quartier dans lequel elle a grandi…