Drake serait toujours très intéressé par Kim Kardashian, et lui enverrait même des messages fréquemment depuis l’annonce de son divorce avec Kanye West…

Selon plusieurs médias people américains, Drake se serait rapproché de Kim Kardashian depuis que cette dernière a annoncé en février 2021, avoir engagé une procédure de divorce avec son futur ex-mari, Kanye West. D’après une source proche de Heat Magazine, relayée par The Sun : “Drake ne pourra jamais comprendre ce que Kim a vu en Kanye, et se demandait depuis des années pourquoi il n’était pas le bon mec pour elle. Il avait aussi annoncé qu’avec Kanye, cela se finirait dans les larmes […] Il [Drake] a été surpris que cela lui prenne autant de temps pour le réaliser et a commencé à lui envoyer des messages directement après l’annonce claire d’un divorce […] Il est prêt à la voir dès qu’elle le veut et serait même confiant concernant le fait que cela devrait arriver très bientôt”. Des rumeurs d’une relation latente entre le chanteur et rappeur canadien de 34 ans et la bimbo, influenceuse et biznesswoman de 40 qui ne datent pas d’hier.

Kim

Pourtant en 2018, Kim Kardashian avait clairement pris la défense de son mari quand Drake lui avait adressé quelques piques, alors que Ye avait réactivé leur clash dans une série de tweets (comme il sait si bien les envoyer dans ses phases de crise de bipolarité !). La starlette avait alors posté des tweets très éloquents à l’attention de la superstar de Toronto, n’hésitant pas à écorcher son statut : “Ne menace jamais mon mari ou notre famille. Il a tracé la voie pour qu’il y ait un Drake” ! Ou encore : “Mon mari est l’homme le plus brillant, la personne la plus géniale que je connaisse. Il a fait tomber tant de barrières, dans tous les domaines comme la musique, la mise en scène, la mode, la culture, et il va continuer à changer le monde” Si elle semblait déterminée, et si la situation a bien changé depuis, Kanye ayant complètement coupé les ponts avec Kim, elle semble tout de même toujours s’inquiéter de l’état de Kanye et fait en sorte que le divorce se passe pour le mieux.

À LIRE AUSSI: Kim Kardashian : l’un de ses braqueurs raconte sa séquestration dans un livre

Des sons de Drake qui sèment le trouble

Plus tôt ce mois-ci, lors de la sortie de Scary Hours 2 (le 5 mars), de nombreux fans se sont posés la question de savoir si le 6 God parlait bien de Kanye et Kim dans son titre Wants And Needs, en feat avec Lil Baby, notamment lorsqu’il lâchait : “Yeah, je vais probablement me rapprocher de Yeezy (Kanye), j’ai besoin d’un Jésus. Mais dès que je vais commencé à confesser mes péchés, il ne me croira pas…” Laissait-il entendre que ses confessions auraient pour sujet principal Kim Kardashian ? Lorsque l’on sait que Drake et Kanye sont en froid depuis plusieurs années maintenant, il n’est vraiment pas impossible que cette pique de Drizzy soit bel et bien volontairement destinée au patron de Yeezy. Rappelons que l’artiste canadien avait commencé à faire entendre qu’il avait couché avec Kim en 2018, juste après que Kanye ait révélé l’existence du fils caché de Drake. Ce dernier avait a nouveau sous-entendu publiquement avoir couché avec l’ainée des Kardashian dans son hit international In My Feelings, datant lui aussi de 2018. Drake évoquait l’histoire d’une relation avec une femme nommée Kiki, qui n’est autre que le surnom de Kim. Un fait que Snoop Dogg s’était amusé à confirmer mais qu’elle avait alors nié en bloc : “Ce n’est jamais arrivé, fin de l’histoire”. D’ailleurs le nom de la vraie Kiki avait par la suite été révélée, et il s’agissait d’une certaine Ky’anna Barber !? Affaire à suivre…

Drake – In My Feeling :