Hot Boy Ju, un jeune rappeur californien a été abattu lors d’un drive-by ce dimanche 21 mars du côté de North Highlands…

Le sang continue de couler outre-Atlantique. La dernière croix cochée sur la liste des rappeurs décédés par mort violence ces derniers mois a été portée sur la ligne d’un certain Hot Boy Ju. Il s’est fait descendre tout juste 24 heures après un autre artiste, tué à San Diego, OG YD. Jeune Mc californien, Hot Boy Ju jouissait d’une reconnaissance à l’échelle locale. Il n’aura néanmoins pas eu le temps de rencontrer un succès plus large puisqu’il a trouvé la mort ce dimanche 21 mars. Les faits se sont déroulés à 14h32, heure locale. Alors qu’il circulait sur le siège passager d’un Nissan Pathfinder dans le quartier de North Highlands, à Sacramento, un autre véhicule s’est approché avant d’ouvrir le feu. Lorsque les policiers de la California Highway Patrol sont arrivés sur les lieux, ils ont découvert le jeune homme – dont l’âge n’a pas été dévoilé – touché par plusieurs balles.

Hot Boy Ju

À LIRE AUSSI: OG YD : un autre rappeur tué par balles à San Francisco [Vidéo]

Un décès à l’hôpital

Un massage cardiaque lui a été administré sur place. Le rappeur a ensuite été transporté dans un hôpital local, où il est finalement décédé. Aucun suspect n’a pour le moment été appréhendé par les autorités, qui considèrent que ce drame s’apparente à un homicide volontaire. Intitulé Swerve In It, le dernier clip en date de l’artiste en herbe remonte au 11 mai 2020 et est disponible ci-dessous. Ce meurtre s’est donc produit 24 heures après l’annonce du décès d’OG YD, lui aussi assassiné par balles alors qu’il conduisait sur l’autoroute I-805. Cette déferlante de haine qui traverse les Etats-Unis a aussi été constatée ce week-end, durant un showcase de Lil Durk à Dallas. Une fusillade a en effet éclaté, faisant un mort et 7 blessés. Le rappeur n’avait pour sa part pas été touché. Si les faits sont récurrents, une des raisons est néanmoins toute trouvée. Difficile en effet de contrôler la situation dans un pays où le port d’armes est autorisé… Et où un homme a abattu 10 personnes ce lundi 22 mars, dans un centre commercial de Boulder, dans le Colorado, après s’être acheté légalement un fusil mitrailleur (un fusil d’assaut AR-15) peu de temps avant son acte !

Hot Boy Ju feat. ActOut’Zay – Swerve In It :