L’éditeur du jeu de foot FIFA, Electronic Arts, songerait à arrêter sa collaboration avec Pierre Ménès suite au scandale dans lequel il est embourbé…

Après ses problèmes de santé, Pierre Ménès ne connaît certainement pas les jours les plus paisibles de son existence. Le sulfureux commentateur sportif est au cœur d’un scandale national depuis dimanche 21 mars et la publication du documentaire de Marie Portolano, Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste sur Canal+. Le reportage nous avait en effet donné à voir différentes scènes dans lesquelles le journaliste sportif s’adonnait à des gestes obscènes, classés au rang d’agressions sexuelles. Après avoir été lynché sur les réseaux sociaux pour son comportement déplacé, il avait tenté de se défendre dans Touche Pas à Mon Poste, où une interview – extraite du documentaire mais censurée par Canal+ – avait été diffusée, et avait plutôt contribué à enfoncer un peu plus le journaliste. Si certains ont demandé son licenciement sur Twitter par l’intermédiaire du hashtag #PierreMenesOut, d’autres ont réclamé qu’il soit retiré du jeu FIFA, dans lequel il commente les matchs aux côtés d’Hervé Mathoux.

À LIRE AUSSI: Dans la tourmente, Pierre Ménès tente de se défendre dans TPMP

EA “examine attentivement” la situation

Les dirigeants d’EA a pris la parole sur le réseau social à l’oiseau bleu suite au scandale, expliquant suivre la situation avec attention : “Nous suivons attentivement les faits préoccupants reprochés à Pierre Ménès car nous sommes très vigilants sur le comportement de nos athlètes et de nos partenaires. Compte tenu de ces éléments, nous examinons activement la suite de sa relation avec EA SPORTS.” L’éditeur du jeu n’hésite pas à sévir en cas de polémiques. Il avait notamment retiré durant un court laps de temps l’iconique Marco Van Basten du marché des transferts de son célèbre mode de jeu FIFA Ultimate Team, après des propos jugés racistes. Les joueurs de FIFA réclament quant à eux que Ménès soit remplacé par le commentateur de beIN Sport, Omar Da Fonseca, connu pour ses grandes envolées lyriques et très apprécié dans le milieu du ballon rond. Affaire à suivre…