La France vient tout juste de débuter une campagne d’expérimentation du cannabis thérapeutique. L’expérience devrait durer 2 ans et concernerait 3 000 patients.

C’est un essai qui pourrait définitivement ouvrir la voie à l’introduction du cannabis thérapeutique. Celui-ci, qui pourrait être utilisé dans de nombreux domaines comme la cancérologie, les soins palliatifs ou la neurologie, mais aussi pour lutter contre l’épilepsie, la sclérose en plaque ou divers douleurs, va en effet être testé en France. Les 1ères prescriptions ont même été faites aujourd’hui, vendredi 26 mars, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), sous les yeux du ministre de la santé Olivier Veran qui s’est rendu sur place afin d’inaugurer une avancée potentiellement importante pour la médecine dans l’hexagone. L’expérience devrait durer 2 ans et aura lieu dans quelques hôpitaux de référence, où les différents spécialistes ont été formés pendant plusieurs semaines. 3 000 personnes devraient pouvoir en bénéficier et participeront ainsi à ce test, que réclament de nombreuses associations et spécialistes depuis plusieurs années maintenant.

cannabis therapeutique

À LIRE AUSSI: Vers une légalisation du cannabis “récréatif” ? Le parlement pose la question !

La France prête à imiter l’Allemagne, les Etats-Unis ou le Canada ?

1er producteur de chanvre – du cannabis quasiment dépourvu de THC – en Europe, qui est utilisé dans le textile, les cosmétiques ou le batîment, la France reste malgré tout très réfractaire à cette idée contrairement à de nombreux pays dans le monde. A tel point que les laboratoires français qui travaillent sur cette expérimentation ont dû s’associer à des producteurs israéliens, australiens ou canadiens puisque la fabrication de ces médicaments un peu particulier reste interdite sur le sol français. Les choses pourraient néanmoins rapidement changer, à défaut de voir la France s’engager dans la voie de la légalisation du cannabis récréatif…

À LIRE AUSSI: Jay-Z lance officiellement sa marque de cannabis !