Alors que la période des transferts de la NBA prenait fin hier soir, le Orlando Magic a annoncé le départ de ses 3 meilleurs joueurs, parmi lesquels l’arrière français Evan Fournier, qui a rejoint la légendaire franchise des Boston Celtics.

C’est l’un des moments-forts de la saison régulière en NBA chaque année. Ce jeudi, la période des transferts prenaient fin et, à défaut d’être particulièrement mouvementée, la soirée a vu plusieurs très bons joueurs changer d’équipe. Le Magic d’Orlando a posé les bases de ce que ses dirigeants allaient faire par la suite en transférant très tôt sa principale star, Nikola Vucevic. Désigné comme intransférable il y a encore quelques jours, le pivot monténégrin rejoint des Chicago Bulls très actifs en compagnie d’Al-Farouq Aminu, en échange d’Otto Porter, de Wendell Carter Jr et surtout de 2 premiers tours de draft.

Fournier file à Boston !

Peu de temps après, c’est le départ l’arrière français Evan Fournier qui a été annoncé, une grande nouvelle pour le natif du 94 qui va rejoindre l’un des prétendants au titre. L’occasion pour lui de s’éclater et de démontrer tout son talent, alors qu’il sera en fin de contrat à la fin de la saison, même s’il a évidemment fait part de sa tristesse de quitter la franchise floridienne, pour laquelle il joue depuis 7 ans. Histoire de compléter son grand ménage, Orlando a enfin transféré son intérieur Aaron Gordon, qui va prendre la direction des Denver Nuggets où il pourra sans doute être mieux guidé, lui qui a beaucoup de mal à se faire sa place et à confirmer son énorme potentiel.

Oladipo à Miami, Rondo aux Clippers

Si le Magic a donc été le grand agitateur de cette Trade Deadline, d’autres ont fait quelques légers ajustements, à commencer par le Heat de Miami, qui a récupéré Victor Oladipo et va donc disposer d’une arme offensive de plus en vue de son rêve de titre. Les Clippers de Los Angeles ont quant à eux récupéré l’expérience de Rajon Rondo, champion la saison dernière avec les Lakers et qui s’était engagé avec Atlanta à l’intersaison, en échange de l’ancien meilleur 6ème homme de la ligue Lou Willams. Portand renforce ses ailes avec Norman Powell en provenance de Toronto, tandis que Philadelphie récupère George Hill dans un échange à 3 avec OKC et New York. Et pendant que JJ Redick et Javale McGee ont également bougé, respectivement à Dallas et à Denver, le pivot expérimenté des Spurs Lamarcus Aldridge a obtenu d’être libéré de son contrat et va pouvoir s’engager avec la franchise qu’il souhaite contre un salaire minimum, tout comme André Drummond, prochainement free agent. 2 joueurs qui risquent de déclencher une grosse bataille entre les prétendants au titre avant le début des playoffs.