INTRO
Kaaris
(Back to the Future)
Therapy
2-0-93

COUPLET 1
J’suis dans le hazi, montagne de coco
Ça sent la saisie, tout l’monde est loco
Le talkie grésille, la frappe est ne-jau
AK, Uzi comme à Mogadiscio
Le shoot est précis, j’allume un facho
Transfert de los-ki comme à El Paso
On cherche le roro comme l’armée au Mali
Elle voit le taureau, j’arrache ses résilles
Goro au repos dépasse de mes illes-cou
Une lame sous mon boubou, j’vais passer la ille-fou
Fonce-dé au tel-hô, elle traine dans les couloirs
Le matin elle repart voir son mec au parloir
2-2-double zéro, K-80 ze-trei
K2ARIS, ouais ça sent le carnage
La bonbonne est remplie, ouais ils indiquent un barrage
J’fais croire qu’j’fais un selfie mais j’suis en repérage

REFRAIN
L’équipage est sain et sauf
Si ça s’enraye, ça te sauve (gang)
Les soldats font des cauchemars
J’ai Rolex, Audemars (gang)
Plus à faire parce qu’on l’a F
J’plane au-dessus des reliefs (gang)
4MATIC et la rafale pyrotechnique (Back to the Future)

COUPLET 2
La route est minée, l’ennemi doit s’incliner
La lune était visée, mes yeux peuvent pas cligner
J’ai réussi, j’ai trimé, la Russie, la Crimée
Les porcs veulent nous fumer mais veulent pas s’faire filmer
J’ai trié, j’ai prié, les genoux abîmés
J’ai rêvé de grandeur comme Keita de Guinée
Tes couilles peuvent te rendre riche, une chatte peut te ruiner
Tes couilles peuvent te rendre riche, une chatte peut te ruiner
Vaisseau amarré, ton bolide à l’arrêt
Ton booty passe après leur body à la craie
Grosse fumée de Amné’, pétasse je suis plus là
J’compte les cellophanées en haut d’l’Himalaya
Retour vers le futur prédit par les Mayas
Tu sais qu’on va mailler, 9-3 sur le maillot
Tu sais qu’on va mailler, 9-3 sur le maillot
La zipette en caillot, 100% écolo

REFRAIN
L’équipage est sain et sauf
Si ça s’enraye, ça te sauve (gang)
Les soldats font des cauchemars
J’ai Rolex, Audemars (gang)
Plus à faire parce qu’on l’a F
J’plane au-dessus des reliefs (gang)
4MATIC et la rafale pyrotechnique (Back to the Future)

OUTRO
Château Noir
“2363 ”
K-double A
Oh clic, clic, clic, clic

 

Kaaris – Equipage :