Un père et un fils résidant à Atlanta ont tout simplement sorti les armes pour se tirer dessus. La scène a été captée par une caméra de vidéo-surveillance !

Séquence aussi insolite que violente, et troublante… Mario Paul Clarke, un jeune homme de 26 ans, a été arrêté à Atlanta, vendredi 19 mars pour “assaut aggravé” et “possession d’arme à feu durant une enquête pour crime”, comme l’a indiqué le Shérif du comté de Coweta. En fin d’après-midi, la police a été appelée après que plusieurs tirs aient résonné dans un quartier de la banlieue d’Atlanta. Des coups de feu entre Mario et son père, qui ont commencé quand ce dernier s’est rendu compte que son fils détenait une arme à feu. Selon la police, le père de Mario serait monté dans la chambre de son fils en lui demandant de jeter cette arme ou de la lui confier, ce que Mario aurait refusé de faire. Lors de cette confrontation, le fils finira par mettre en joue son père, et les 2 hommes par se tirer dessus…

Mario (Fils)

À LIRE AUSSI: Atlanta : 5 morts durant la fête nationale

Une altercation qui est est vite montée dans les tons

Selon la police, et l’enquêteur, Corey Mauldin, le père de Mario aurait couru droit vers sa chambre à la recherche de sa propre arme après que son fils l’ait menacé avec la sienne. Armé à son tour, le daron a entrepris de poursuivre sa progéniture afin de le chasser de sa maison. Une confrontation qui a très mal tourné, puisque père et fils ont donc fini par échanger des tirs devant leur maison. Une scène qui a été captée par la caméra de vidéo-surveillance de celle-ci. Au final, le père de famille a décidé d’appeler la police en leur expliquant que :(son) fils lui a tiré dessus à de multiples reprises…”, ont expliqué les autorités. Ces dernières ont aussi indiqué qu’aucune charge n’avaient été retenue contre le père de Mario, ses tirs étant considérés comme de la légitime défense, à la fois de sa personne mais aussi de sa propriété. Mario lui a été arrêté sur la scène du délit et mis en détention, dans la prison du comté de Coweta, avec une caution s’élevant pour l’heure à 8 000 dollars.