Renvoyé en janvier devant le tribunal correctionnel de Versailles dans l’affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema sera jugé entre le 20 et le 22 octobre.

Poursuivi pour “complicité de tentative de chantage“ dans l’affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena, Karim Benzema devrait être fixé sur son sort un peu moins de 7 mois. Le parquet de Paris a en effet annoncé en début d’après-midi à l’AFP que le procès de l’attaquant du Real Madrid aura lieu du 20 au 22 octobre prochain au tribunal correctionnel de Versailles. Privé de l’équipe de France depuis près de 6 ans en raison de cette affaire, Benzema risque 5 ans d’emprisonnement et 75 000 euros. Dans ce dossier qui a débuté en juin 2015 mais n’a été médiatisé que quelques mois après, 4 autres personnes sont également poursuivis pour “tentative de chantage“ parmi lesquels Karim Zenati, ami d’enfance de Benzema.

À LIRE AUSSI: Karim Benzema réagit à son renvoi devant un tribunal

Une prolongation au Real… ou un retour à Lyon ?

Si sur le plan judiciaire, il peut forcément s’attendre à une condamnation même s’il a toujours nié avoir joué un quelconque rôle dans cette affaire, sur le plan sportif, Benzema semble être dans une forme exceptionnelle. Elément majeur d’un Real Madrid qui pointe à 6 points du leader de la Liga l’Atlético Madrid, l’attaquant devrait toutefois prendre une décision importante quant à son avenir, lui qui arrivera en fin de contrat à l’été 2021. S’il a ouvert la porte à une prolongation d’une ou de plusieurs saisons, KB9 pourrait aussi opter pour un retour dans son club formateur, l’Olympique Lyonnais. Son ancien agent Karim Djaziri avait ainsi évoqué à plusieurs reprises cette possibilité, expliquant qu’il pourrait venir encadrer un groupe jeune qui montre tout de même de très belles choses cette saison.

À LIRE AUSSI: Karim Benzema de retour à l’OL pour terminer sa carrière ?