Sans l’annoncer au préalable, Kendrick Lamar a pris ses fans par surprise en dévoilant son nouvel album baptisé Kid of Compton. Parmi les 18 morceaux du projet, on retrouve notamment une collaboration avec Pusha-T dans lequel il s’en prend frontalement à Drake !

C’est un énorme évènement, mais aussi une immense surprise qu’a réservé, dans la nuit du mercredi 31 mars au jeudi 1er avril, Kendrick Lamar à ses fans. Après quasiment 4 ans d’attente et le succès mondial de DAMN., le rappeur de Compton a tout simplement publié son 5ème album, dont le nom rend justement hommage à sa ville natale, Kid of Compton. Composé de 18 titres, dont 8 prods de Dr. Dre, le projet regorge de prestigieuses collaborations puisque Travis Scott, Pusha-T, Anderson .Paak, SZA ou encore Baby Keem, protégé de Kendrick signé sur sa nouvelle structure pgLang, ont répondu présent. Il est d’ailleurs intéressant de constater que le projet est bel et bien sorti sous l’étiquette du label TDE, qui accompagne le rappeur depuis plus de 10 ans maintenant, et malgré quelques rumeurs de discordes au sein de la structure fondée par Anthony “Top Dawg” Tiffith.

Kendrick Baby Keem
Kendrick x Baby Keem pour ID Magazine
À LIRE AUSSI: Kendrick Lamar : une collab’ entre Calvin Klein et sa structure pgLang [Vidéo]

Une attaque à Drake !

Et s’il retrouve donc Pusha-T (qui a annoncé qu’il préparait un album en 2021) pour une nouvelle collaboration avec le rappeur du Bronx, à 33 ans, Kendrick a surpris son monde en se rangeant du côté de son invité dans la guerre qu’il mène depuis plusieurs années avec Drake. Dans le 1er couplet de Streets Scientists, l’avant dernier track de l’opus, K-Dot fait donc référence à la crédibilité du Canadien et à son nouvel album qui devrait prochainement sortir : “It’s not just about a Grammy, it’s about the soul of this music/Fuck a Certified Lover Boy, I have been certified by the streets”. Une line clash aussi évidente qui agite d’ores et déjà les internautes outre-Atlantique sur les réseaux sociaux, et qui n’est finalement pas si surprenante que cela quand on connait l’historique entre les 2 hommes.

KENDRIK-KID-COMPTON-COVER
Cover du 5ème album de Kendrick Lamar, Kid of Compton

Rappelons que si Drake et Kendrick ont collaboré, au début des années 2010, sur plusieurs titres tels que Buried Alive Interlude (sur Take Care) ou Poetic Justice (sur l’album Good Kid, mAAd City), ils se sont également plusieurs fois adressés des attaques subliminales. Dès 2013, dans le titre Control de Big Sean – sur lequel est également présent Jay Electronica -, Kendrick, en plein egotrip, affirmait être le meilleur rappeur et demandait à ses concurrents de monter la barre plus haute. Quelques mois après, lors d’une interview pour Billboard, Drake qui s’était senti visé lui répondra : “Je connais très bien Kendrick, et je sais qu’il ne me met à l’amende dans aucun domaine” ! Drizzy fera également référence à Kendrick dans The Language (“Fuck any nigga that’s talking shit just to get a reaction…”), piquant ainsi l’égo de ce K-Dot qui va à son tour multiplier les sous-entendus concernant le Canadien.

Big Sean feat. Kendrick Lamar et Jay Electronica – Control :

Dans plusieurs morceaux, Kendrick va ainsi titiller Drake, notamment en reprenant le terme “Six”, référence au surnom de la ville de Toronto, tout en réutilisant la fameuse expression “Started from the Bottom”. Dans le même temps, un ancien joueur de NFL révèlera qu’une interview croisée des 2 Mc’s au cours de laquelle ils s’attaquaient frontalement devant les caméras d’ESPN avait été enregistrée puis supprimée après des pressions des différentes équipes. Enfin, après que Drake ait estimé avoir atteint le niveau de Jay-Z, le rappeur californien va une fois de plus rappeler à l’ordre Drizzy sans citer son pseudo mais en l’appelant à “poser son cul de bouffon”, tout en lui signifiant que “Jay Z est au Hall of Fame” dans le titre The Heart Part 4. Aucune attaque frontale donc, mais des attaques à peine voilées qui ont finalement fini par exploser au grand jour dans ce nouvel album.

Kendrick Lamar – The Heart Part 4 :

Entre cette attaque des plus explicites et la surprise de la sortie de cet opus inespéré, il ne fait en tout cas aucun doute que Kendrick Lamar connaîtra un démarrage au moins aussi important qu’avec DAMN., sorti en avril 2017. On vous laisse découvrir ce nouvel album évènement, en cette date si particulière et tellement propice à la pêche

Kendrick