Au coeur d’une polémique sur les réseaux sociaux après qu’un compte Twitter ait publié des chiffres de ventes mid-week inexacts de son projet Sale Môme, Niro est revenu avec beaucoup d’humour sur cette affaire à travers plusieurs vidéos.

Elément contesté par certains mais malgré tout très attendu par le public chaque semaine, la publication des chiffres de ventes des projets musicaux par différents médias peuvent parfois provoquer certaines polémiques. En début de semaine, un compte Twitter révélait ainsi les prétendus chiffres mid-week de la partie 2 de l’EP Sale Môme de Niro, sorti vendredi dernier et sur lequel on retrouve notamment des collaborations avec Soolking et Djalito. Il affirmait ainsi que l’opus s’était vendu à 720 exemplaires en 3 jours, dont 718 en streaming et 7 en physique – ce qui implique également un léger problème de calcul. Des chiffres qui, en plus d’être faux, sont forcément biaisés puisque le rappeur de Blois a choisi de diviser son opus en 9 parties comprenant 5 titres qui sortiront chaque mois jusqu’en octobre. Mécontent, Niro n’avait pas tardé à reprendre et à tacler cette publication afin de rétablir les faits, en l’occurrence que son projet était proche d’atteindre le disque d’or. Dans la foulée, ses supporters lui avaient emboîté le pas afin de s’en prendre à ce même compte, décrit comme une page suisse.

À LIRE AUSSI: Niro : son coup de gueule après la diffusion de faux chiffres de ventes pour Sale môme

Après le coup de gueule… l’humour

Cet épisode semble toutefois d’ores et déjà derrière un Niro qui n’hésite plus à en rigoler. Sur Instagram, il a ainsi publié ce jeudi une vidéo dans laquelle il apparaît d’abord en voiture en compagnie de 2 amis à lui. Niro explique ainsi à l’un d’entre eux qu’il n’avait vendu que 7 albums en physique – ce qui est faux puisque le projet n’est tout simplement pas disponible dans ce format -, avant qu’ils ne fassent ensemble le décompte de ceux qui l’avait acheté. Et si la liste s’arrête à 6 noms de proches du rappeur, le dernier membre du trio explique qu’il a acheté le projet en double, d’où le chiffre total porté à 7. Et quand Niro quitte son ami, celui-ci accepte de lui prêter une liasse de billets afin de le dépanner tout en lui promettant d’aller se procurer Sale Môme, ce qui permettrait à Niro d’atteindre les 8 ventes et ainsi “se rapprocher du disque d’or”. Une façon pour lui de se moquer gentiment de ce qui a pu être écrit à son sujet en début de semaine…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)

À LIRE AUSSI: Niro pousse un coup de gueule au sujet de ses ventes