Nas s’est associé au producteur Hit-Boy pour le morceau EMPD, extrait de la bande originale de Judas and the Black Messiah.

Récemment récompensé par un Grammy Awards, Nas est de retour aux affaires avec son grand pote, le producteur Hit-Boy, à l’occasion de la sortie de son dernier single, EMPD. Figurant sur la bande originale du film Judas and the Black Messiah – dont la sortie est prévue le 24 avril en France, sur Canal + -, la chanson a été mise en image jeudi, et nous montre, par le grain utilisé, une vidéo au style plutôt vintage, qui reste toutefois esthétiquement très moderne. Le titre du morceau rend quant à lui hommage au groupe de rap des années 80-90 du même nom, EMPD, qui fut une grande source d’inspiration pour les 2 artistes. Plusieurs clins d’œil sont d’ailleurs recensés durant le clip, puisqu’ils reprennent notamment la pochette de l’album Unfinished Business, sorti par le groupe en 1989, à la fin du court métrage.

Nas – EMPD :

Nas x Hit-Boy, association gagnante

Nas et Hit-Boy ont travaillé main dans la main sur le dernier album du rappeur new-yorkais, baptisé King’s Disease. Paru en août 2020, cet opus de 13 titres comprenait des featurings avec Charlie Wilson, Big Sean, Don Toliver, Lil Durk, Anderson .Paak, Brucie B., Fivio Foreign ou encore A$AP Ferg, et avait été très bien reçu par la critique, au point de recevoir le Grammy Award du Meilleur album rap de l’année. Une récompense symbolique pour la légende U.S, puisqu’il s’agissait de la 1ère de sa carrière, et ce malgré la sortie de projets légendaires comme Illmatic ou It Was Written. Nasir Bin Olu Dara Jones s’était récemment exprimé sur Twitter à propos de la nouvelle génération, expliquant que si des artistes comme Pop Smoke ou encore le mouvement drill lui parlaient, il n’était dans l’ensemble pas ébahi par ce qui était proposé : “J’apprécie ce qui se fait actuellement, mais aucun d’entre eux ne me tient éveillé la nuit”. Avec son nouveau morceau EMPD, il prouve aux plus jeunes qu’il en a encore sous la pédale…

À LIRE AUSSI: Nas raconte s’être passionné pour Pop Smoke et la drill !