Booba, Maes, Mister You ou encore Kamelancien s’en sont pris aux protagonistes de la vidéo polémique réalisée au Maroc, à commencer par le plus célèbre d’entre eux, Brahim Bouhlel.

Brahim Boulel, Hedi Bouchenafa et Zbarbooking se sont attirés durant le week-end les foudres des internautes après la publication d’une vidéo dans laquelle, sous couvert d’humour, ils dénigraient le peuple marocain alors même qu’ils se trouvent en vacances au Maroc. S’en prenant avec violence aux femmes et aux enfants, dont certains étaient même utilisés dans leurs vidéos, ils n’avaient pas mâché leurs mots, subissant dans la foulée un retour de bâton très violent. Si l’acteur de Validé s’est confondu en excuses, expliquant qu’il ne s’agissait que d’une mauvaise blague, les autorités marocaines n’ont pas pris cette farce sur le ton de la rigolade, et auraient envoyé Brahim Boulel et Zbarbooking en garde à vue selon plusieurs médias locaux. Si les conditions autour de cette arrestation restent floues, les choses se sont définitivement envenimées, et certains rappeurs n’ont pas hésité à descendre les protagonistes liés à cette affaire sur les réseaux sociaux…

À LIRE AUSSI: Niro : son coup de gueule contre Brahim Bouhlel et Hedi Bouchenafa [Vidéo]

Maes, Mister You et Niro furieux

C’est Niro qui a pris la parole en 1er, dénonçant de la méchanceté gratuite de la part des 3 hommes : “Je vous aime bien les gars, mais ne soyez pas maladroit même si c’est pour rire, on a déjà beaucoup de mal à vivre en paix, ne blessez pas notre dignité ni celle de nos femmes et encore moins celle de nos enfants”. Plus virulent, Maes a pris un screen d’un message qu’il a envoyé à Brahim Bouhlel, le menaçant directement de l’attraper à Marrakech : “C’est triste d’être aussi peu réfléchi. Et en vrai si t’es pas content, toi ou ton équipe, j’suis sur Kech on se voit en rapide”. Il a ensuite posté d’autres stories dans lesquelles il expliquait pourquoi il ne condamnait pas Koba LaD, Ohmondieusalva et Booba, qui avaient eux aussi tenu des propos polémiques. Il a enfin dévoilé une vidéo montrant que Brahim et Zbarbooking prenaient cette polémique à la légère. Tout aussi déçu, Mister You a aussi tenu à s’adresser à l’acteur vu dans la série Validé sur Snapchat, écrivant : “Ça snap des enfants en les insultants de… Ça essaye de salir le Maroc… Ça essaye de diviser le Maghreb… Et à la fin ça vient pleurer. Unfollow fort”. Les 3 artistes d’origines marocaines ont donc annoncé la couleur, et ils ne sont clairement pas les seuls.

Niro

Mister You Brahim

Kamelancien attaque, Booba soutient

Effaré par les propos de ces acteurs/influenceurs, Kamelancien a également fait savoir qu’il comptait faire la guerre à tous ceux qui toucheraient à son pays, le Maroc. Au travers de plusieurs vidéos, le rappeur a condamné avec véhémence leurs comportements : “Ces mecs-là ils méritent qu’on les insultent, ces mecs-là ils méritent que personne ne les suivent sur les réseaux sociaux…”. Un combat également soutenu par Booba, qui a reposté le message de ce dernier dans le story de La Piraterie. Kopp a accompagné le screen de la déclaration suivante : “Tu peux compter sur La Piraterie en tout cas. Les bails comme ça on laisse pas passer. Et si on saute, on saute. Il y a les réseaux et il y a la vraie vie. Nous c’est la vraie vie. La dolce #excusesrejetées”. Il a ensuite commenté la vidéo d’excuse de Brahim, toujours en story, écrivant : “Il a du désactiver les comm’ c’était trop hard”, continuant encore de condamner son comportement.

Booba s’en prend à Gastambide

Booba, qui n’a jamais caché son animosité à l’encontre du réalisateur de Validé Franck Gastambide, en a profité pour lui assener un petit tacle glissé par la même occasion : “On attend le communiqué de Franck Gastambide leur boss qui exploite notre culture et se moque totalement de nos codes et de notre travail.” Le Duc a ensuite posté une photo du communiqué de Validé, qui condamnait les propos de Brahim Bouhlel. Il a de nouveau mentionné le cinéaste, écrivant : “T’as qu’à lui offrir une poupée bourka pour le consoler hein p’tit cochon !!” Cette “poupée bourka” à laquelle il fait référence constituait un sketch des Kaïra, un duo parodique dans lequel jouait Gastambide il y a une dizaine d’années. Kopp a d’ailleurs partagé cette vidéo sur son compte Instagram. Si les conséquences à l’encontre de Brahim Bouhlel sont donc inéluctables, ces agissements pourraient aussi jouer sur la réputation de la série Validé

Booba Brahim

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @lapiraterieofficial