Alors que Kodak Black se trouvait dans un McDonald’s de la ville de Tallahassee, en Floride, l’un de ses agents de sécurité resté à l’extérieur du restaurant a été victime de tirs d’armes à feu qui l’ont touché à la jambe.

Etait-ce un avertissement à l’encontre de Kodak Black ? Ce dimanche, le rappeur était présent dans la ville de Tallahassee, en Floride, en tant que tête d’affiche du festival Cultur3 Fest. L’occasion pour lui de passer un week-end dans une belle ambiance avant de regagner son domicile ce lundi, un retour qui ne s’est toutefois pas vraiment passé comme il le souhaitait. Alors qu’il se trouvait encore dans la ville où était organisé son concert quelques. heures avant, le convoi de plusieurs voitures prenant en charge Kodak Black, ses amis et sa sécurité s’est arrêté à un McDonald’s où le rappeur souhaitait manger. Et alors que ce dernier était rentré dans le restaurant avec ses potes, une voiture est arrivé à toute vitesse et l’un de ses occupants a tout simplement ouvert le feu.

À LIRE AUSSI: Kodak Black menacé par Southside : “Tu es toujours une sal*pe” [Vidéo]

1 blessé, pas d’arrestation

Un agent de sécurité qui se trouvait à l’entrée du McDo a ainsi été victime d’un tir qui l’a touché à l’artère fémorale de la jambe, et a rapidement été transporté dans un hôpital proche afin d’y être opéré, tandis que le véhicule du tireur est évidemment parti à toute vitesse. Selon les 1ers éléments de l’enquête, cette voiture aurait été vu peu de temps avant les faits en train de suivre le convoi de Kodak Black, ce qui pourrait donc impliquer une réelle envie de lui nuire ou de lui faire peur. Dj Akademiks a d’ailleurs mis en ligne une vidéo de ce qui pourrait être la fusillade, même si aucun élément concret ne permet d’établir avec certitude qu’il s’agit des faits survenus dans la nuit de dimanche à lundi. Nul doute que l’enquête ouverte par les services de police locaux permettra d’y voir plus clair dans cette nouvelle affaire de violence touchant un rappeur américain.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DJ Akademiks (@akademiks)