Southside a déclaré qu’il était prêt à se battre avec Kodak Black, le menaçant notamment sur Instagram.

Le beef entre Kodak Black et Southside est clairement reparti de plus belle. Le producteur âgé de 32 ans s’en est pris ce week-end à Bill Kapri durant un live sur Instagram, déclarant avec une haine non dissimulée : “Tu es toujours une sal*pe”. Une hostilité qui, selon lui, doit se régler par le sang. C’est pour cette raison qu’il a rencardé l’interprète de Transportin’, expliquant qu’il était prêt à en découdre avec lui au plus vite : “On peut aussi s’affronter. Je serai de retour à Miami dans une semaine. Arrête-toi où tu veux, on peut se voir. N’amène pas de sécurité”. La genèse de leur contentieux est simple : Yung Miami, l’ex-copine de Kodak Black avec qui il était avant son séjour en prison, s’est mise en couple avec Southside depuis et le couple a même eu un enfant ensemble.

Des menaces terribles

Fou de rage à propos de la nouvelle vie de son ex, Kodak Black avait déclaré dans un freestyle en 2019 qu’il souhaitait mettre un coup dans l’estomac de Yung Miami, afin que le nouveau-né souffre. Il s’était finalement excusé pour ses propos choquants, reconnaissant par la même occasion avoir dépassé les bornes. Il avait d’ailleurs passé un message de paix à Southside : “Je prie pour que vous ayez un bébé en bonne santé et une vie prospère”. Mais cette prétendue réconciliation n’aura finalement pas duré bien longtemps, puisque les choses se sont de nouveau envenimées. Si Kodak semble avoir du mal à accepter la nouvelle vie de la moitié des City Girls, il coule pourtant le parfait amour avec Mellow Rackz, qu’il a demandé en mariage au mois de février. Quelques semaines plus tard, il avait aussi annoncé à sa communauté qu’il allait devenir papa pour la 2ème fois, à 23 ans seulement. Il n’avait néanmoins pas précisé l’identité de la mère de cet enfant…

À LIRE AUSSI: Lil Pump se fait une manucure, Kodak Black réagit