Auréolé du succès phénoménal de 13’Organisé, Naps a acquis un nouveau statut dans le rap game en 2020. Avec son nouvel opus, Les mains faites pour l’or, le marseillais vient confirmer qu’il faudra compter avec lui cette saison.

En 2020, la scène marseillaise a réussi à un tour de force. En pleine pandémie, le projet 13’Organisé initié par JuL et regroupant plus d’une quarantaine d’artistes marseillais a été l’un des gros succès de l’année et le titre phare du projet, Bande organisée, une compilation de phases devenues classiques (“Zumba cafew…”, “le J, c’est le S…”). Personnage clef du projet, Naps est aujourd’hui de retour en solo avec Les mains faites pour l’or, un nouvel opus dont le titre fait référence à une réplique de Tony Montana dans le film Scarface de Brian de Palma sorti en 1983. A cette occasion, RAPRNB s’est offert avec le rappeur une rétrospective riche en anecdotes.

naps interview le jour ou

À LIRE AUSSI: Naps : écoute son album Les mains faites pour l’or avec JuL, SCH… [Sons]

Le jour où…

C’est d’abord à Air-Bel, une cité désormais bien connue de Marseille, que Naps nous embarque. En effet, c’est là, au pied de sa tour, que le Mc a fait ses armes aux côtés d’autres jeunes rappeurs du coin comme Kofs et posé ses 1ers freestyle. D’abord porté sur la plume et la technique, le marseillais revient sur l’évolution de son flow vers une musique plus mélodieuse. Une évolution qui donnera naissance au fameux Pochon bleu. Sorti en 2017, ce titre en featuring avec tous les artistes de son label 13ème Art le propulse en haut des charts et terminera single de platine. Concentré sur la suite, Nabil confie qu’il a rapidement investi dans un ordinateur après le succès de ce titre pour pouvoir travailler partout.

Naps revient également sur le succès du projet 13’Organisé. Il explique comment JuL a contacté chacun des artistes présents sur Bande organisée“pour un freestyle”. Il explique les conditions dans lesquelles il a écrit son texte et la genèse du fameux : “Le J, c’est le S”. Enfin, de sa collaboration avec Zaho à la création du morceau La kiffance, Naps nous livre les secrets de fabrication de son dernier opus…

Naps – L’interview Le jour où :