Netflix a payé 30 millions de dollars afin d’acquérir les droits de diffusion d’une série documentaire retraçant la carrière de Kanye West.

C’est une petite bombe qu’a lâchée aujourd’hui le Billboard. D’après le média américain, Netflix aurait tout récemment acquis les droits de diffusion d’une série documentaire sur Kanye West, et ce pour la modique somme de 30 millions de dollars. Ce reportage a en fait été initié par Clarence “CoodieSimmons et Chike Ozah, 2 hommes de confiance de Ye qui ont déjà travaillé avec lui sur la réalisation de clips tels que Through the Wire ou Jesus Walks. Simmons a, en effet, commencé à tourner ce reportage sur Ye dans les années 90, ce qui permettra de découvrir des images et des séquences intimes et inédites de la vie de Kanye. A l’image de The Last Dance de Michael Jordan, cette série retracera les hauts et les bas de la tumultueuse carrière de Kanye, mais aussi de sa vie…

Kanye West – Jesus Walk (Version 2) :

Co-video director Coodie, Kanye West and co-video director Chike at College Dropout video shoot
Kanye West en compagnie de Clarence “Coodie” Simmons et de Chike Ozah

2 décennies d’images

Son ascension vers les sommets, l’impact de la célébrité et du succès sur sa personne ou encore celui du hip-hop sur la pop culture… Tant de sujets que Kanye évoquera dans ce reportage qui devrait nous être livré au cours de l’année. Le Louis Vuitton Don s’épanchera également sur l’un des moments les plus traumatisants de sa vie, la mort de sa mère en 2007, événement qui changera à jamais qui il est. Sa course à la présidence en 2020 ainsi que son arrivée dans le domaine de la mode sont aussi au programme. Il n’est en revanche pas acté que sa récente séparation et son divorce avec Kim Kardashian soit abordé. De son côté, même si Kanye n’est pas directement impliqué dans la réalisation ou la production de ce documentaire, il a implicitement donné son accord en laissant Simmons et Chike le filmer depuis plus de 20 ans. Dans le même temps, un autre projet de documentaire sur le créateur de Yeezy serait en préparation, celui de son ancien garde du corps, Steve Stanulis. Cet ancien policier de New York le jour et stripteaseur la nuit aurait tourné ce reportage sans autorisation – et donc à l’insu des West – durant sa période de travail aux côtés de la famille West-Kardashian en 2016. Son documentaire lui, devrait s’appeler 48 Hours for real ou A Lethal Weapon for real. Reste à voir dans quelles conditions, si elle a bien lieu, se fera sa publication…

À LIRE AUSSI: Un américain de 18 ans condamné pour avoir piraté les comptes Twitter de Barack Obama et Kanye West