Encore une fois décisif et auteur de 2 buts ce mercredi soir à Munich dans la victoire du PSG 3-2, Kylian Mbappé est évidemment encensé sur les réseaux sociaux mais est aussi applaudi ce matin par la presse européenne.

Encensé par beaucoup mais parfois pointé du doigt pour un supposé manque de sang-froid dans les très grands matchs européens, Kylian Mbappé a définitivement fait taire ses détracteurs cette saison. Déjà clinique au Camp Nou en huitième de finale aller, inscrivant un triplé face au Barça, le Champion du Monde a récidivé hier soir à Munich. Face à un Bayern amoindri mais tout de même très dominateur, Paris aura subi mais s’en est finalement tiré avec une victoire 3 buts à 2, porté par un Mbappé en feu. Profitant d’une erreur de main de Neuer, il va ouvrir le score dès les 1ères minutes du match et va permettre à Paris de reprendre un avantage définitif à la 68ème minute d’une superbe (et surprenante) frappe croisée. Percutant, omniprésent et donc impérial devant le but, Mbappé a évidemment déclenché la joie des supporters parisiens sur les réseaux sociaux, mais pas seulement.

“Mbappé, roi de Munich

Dans la presse européenne aussi, la performance de Mbappé est très largement saluée et les observateurs ne tarissent pas d’éloges pour l’attaquant du PSG. En Allemagne, si Bild préfère pointer du doigt les erreurs et la supériorité dans le jeu du Bayern, Kicker n’y va pas par 4 chemins au moment d’évoquer le double buteur : “Match winner : Kylian Mbappé”. En Espagne, où il est évidemment très convoité, AS fait sa Une sur Mbappé, parlant d’un “nouveau festival”, d’un match “monstrueux” et le désignant comme le nouveau “Roi de Munich”, et Mundo Deportivo écrit qu’il a fait “tomber le champion”. Enfin, en Italie aussi, la Gazzetta dello Sport salue sa performance (même si elle titre sur la Série A) “Super Mbappé, quel doublé” de même qu’en Angleterre, où certains conseillent au PSG de faire de tout faire pour le converser en en faisant sa principale tête d’affiche. Bref, c’est à l’unanimité que Kylian Mbappé est applaudi en Europe, preuve qu’il poursuit encore et toujours sa progression…