Une collaboration entre Leto et Freeze Corleone a été enregistré. Un passage du couplet de ce dernier a fuité sur Twitter…

Freeze Corleone s’est retrouvé en Top Tendance sur Twitter, et pour cause. Le membre du 667 a été filmé en train de se faire arrêter ce jeudi 8 avril. D’après les 1ères informations, il aurait été placé en garde à vue suite à une importante possession de stupéfiants. Sa voiture aurait été saisie par la même occasion. Cette interpellation a changé les plans du Professeur Chen, qui devait initialement se rendre à un live organisé par Ashe 22 pour célébrer la sortie de la Ashe Tape, Vol. 3 durant la soirée. Le rappeur lyonnais a d’ailleurs soutenu son confrère sur Twitter, écrivant : “FREE LE @freezecorleone QUI DEVAIT ÊTRE PRÉSENT EN GUEST SURPRISE SUR LE LIVE”. Un clip entre les 2 artistes a d’ailleurs vu le jour ce jeudi également. Baptisé Scellé part. 3, le morceau est extrait de la Ashe Tape, Vol. 3. Si nous n’avons pas plus d’informations sur sa situation actuellement, ni sur les peines encourues, le rappeur a aussi fait parler de lui pour un featuring qui aurait été enregistré avec Leto.

À LIRE AUSSI: Freeze Corleone arrêté à Paris et placé en garde à vue [Vidéo]

Leto feat. Freeze Corleone

Une vidéo dans laquelle on entend une partie du couplet de Freeze Corleone a fuité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les 2 artistes nous ont concocté un bon gros banger à la sauce drill. “Corleone/Leto, Drogba/Eto’o, maîtrise les métaux comme magnéto avec le sang des prods ça refait la déco”, lâche celui qu’on surnomme aussi Phillip Lin. Alors qu’ils ont tous 2 occupé la scène rapologique après une grosse année 2020, la connexion semblait des plus évidentes. Freeze a multiplié les collaborations ces derniers mois, posant notamment sur des morceaux de Koba LaD, SCH, Alpha Wann, Kaaris, Nahir, Gazo ou encore Ashe 22. Une stratégie payante qui lui a permis de s’ouvrir les portes d’un plus grand public. Son album LMF, sorti en septembre, est d’ailleurs aux portes du disque de platine. Une consécration pour un artiste initialement qualifié “d’underground”…