Lartiste et Marwa Loud ont tous les 2 pris la parole suite aux rumeurs de sorcellerie pesant contre la chanteuse qui ont refait surface sur les réseaux sociaux.

Décidément, la sorcellerie est un domaine qui revient régulièrement sur le devant de la scène médiatique en ce moment. Après l’affaire impliquant la candidate de télé-réalité Carla Moreau, une nouvelle histoire du même acabit vient de nouveau secouer les réseaux sociaux. Le blogueur Marc Blata a en effet affirmé que Marwa Loud avait procédé à des actes de sorcellerie à l’encontre de Lartiste en 2018. Petit rappel des faits avant de rentrer dans le vif du sujet néanmoins. En mai 2018, Lartiste se fait violemment agresser à Paris par 8 hommes qui l’attendaient non loin de son domicile. Un assaut qui aurait pu lui coûter la vie et qu’il avait rapidement évoqué en postant une photo de son visage tuméfié dès le lendemain. S’il ne donne à l’époque aucune information sur les tenants et les aboutissants de cette affaire, de nombreuses spéculations accusent Marwa Loud d’avoir orchestré le guet-apens.

lartiste

À LIRE AUSSI: Lartiste est revenu sur son agression de 2018 dans Planète Rap ! [Vidéo]

Une histoire de contrat ?

Invité sur le plateau de Guillaume Pley en 2019, Lartiste avait expliqué qu’il n’était pas possible pour lui de s’étendre davantage sur cette affaire, et ce car “la France n’est pas prête à écouter ces histoires de croyances”. Accusée à cette époque, la chanteuse de 24 ans avait alors démenti dans la foulée sans s’attarder elle non plus sur le sujet. Ces derniers mois, l’artiste de Bondy avait de son côté publié une “fausse” vidéo de ce lynchage, avec la complicité de Kuntakinté, dans le but de faire la promotion de son clip Vaï & Reviens qui traitait des faits en question. En outre, il avait également abordé à nouveau cette histoire dans les studios de Skyrock, toujours de manière très vague néanmoins. Si les choses semblaient médiatiquement parlant s’être tassées, Marc Blata a remis de l’huile sur le feu, en faisant des déclarations fracassantes à ce propos.

Un sorcier au Maroc

Dans une story publiée sur Instagram il y a quelques jours, Blata a pris la parole, affirmant que Marwa Loud avait consulté une personne pratiquant la sorcellerie afin de porter préjudice à Lartiste : “Il y a des notes vocales dans l’affaire qui disent qu’apparemment Marwa Loud serait venue avec sa soeur pour venir faire de la sorcellerie à Youssef (ndlr, Lartiste) et cette histoire a ressorti les vieux démons”. Dans la suite de sa story, l’influenceur a partagé une capture d’écran vidéo dans laquelle Lartiste décline son invitation, au travers de messages vocaux. Le rappeur franco-marocain déclare notamment : “Avec tout le respect que je te dois, je ne vais malheureusement pas pouvoir faire de live surtout sur des problèmes comme ça, d’autant plus que je ne voulais pas que cette histoire sorte”. Il se confie encore un peu plus par la suite, expliquant : “Maintenant, j’ai envie de te dire, c’est même plus mon combat, si tu veux savoir ce que je pense de la sorcellerie, c’est que tous ceux qui la pratiquent iront en enfer […] Je l’ai vécu et je le souhaite à personne. Je pourrai parler davantage, expliquer aux gens, mais la dernière fois que j’en ai parlé chez Guillaume Pley, ça s’est retourné contre moi. C’est pas grave aujourd’hui je suis loin de tout ça et j’ai plus envie d’en parler, ça m’a plus niqu*é qu’autre chose, dans mon couple et ma famille”.

Des photos de Lartiste

D’après la version de l’influenceur, “2 filles et 1 garçon se seraient rendus chez un sorcier au Maroc avec des photos de Youssef Adkim pour lui faire de la sorcellerie.Des révélations qui auraient, toujours selon le blogueur, entraîné un dépôt de plainte de la part de la désormais ex-femme de Lartiste à l’encontre de la chanteuse. Marc Blata a ensuite contacté Marwa Loud afin d’obtenir d’éventuelles explications ou une réponse face à ces nouvelles accusations, une sollicitation déclinée par la jeune femme. D’après le blogueur, Eva Queen et sa soeur Jazz Correia, très proches de la Strasbourgeoise, auraient d’ailleurs joué un rôle dans le refus de l’interprète de Fallait Pas.

Marwa Loud dément

Mais quelques heures après, Marwa a finalement décidé de s’expliquer sur cette sombre histoire par l’intermédiaire de son compte Snapchat, niant en bloc toutes les accusations qui lui étaient imputées : “Quand j’ai pris connaissance de ce qu’il s’était passé, j’ai demandé des preuves, des photos du fameux détective privé qui m’aurait suivi chez ce fameux sorcier, pour moi, c’est n’importe quoi. Si c’est vrai ce que vous prétendez, il va falloir donner des preuves (…) Après, je ne comprends pas l’acharnement, vous vous dites musulmans et vous m’accusez d’un truc dont vous ne savez rien. Vous vous trompez de personne. Je m’en fous de tout ce que les gens peuvent penser de moi. C’est pas bien, je ne suis personne pour juger, mais de dire autant de choses sur moi, vous êtes égarés de ouf !”. Très affectée par ces accusations qu’elle juge diffamatoires, Marwa Loud a annoncée qu’elle comptait saisir la justice.

Lartiste s’explique sur Twitter

Lartiste a tenu à revenir sur cette affaire sur Twitter durant la soirée du dimanche 11 avril, commençant d’abord par passer un coup de gueule : “Je rêve ou c’est la deuxième fois qu’on parle de moi et là on m’insulte. Si vous voulez que je parle y’a pas de soucis maintenant je ne vous ai jamais accusé directement et en public. Mais si vous voulez bah pas de soucis”. Une chose pourrait selon lui permettre de mettre cartes sur table, “un procès ou une émission spéciale de plus d’1 heure”. En attendant cette éventualité, il a tenu à redonner sa version des faits. Le rappeur a tout d’abord donné plus de détails sur cette fameuse agression de mai 2018, déclarant : “j’ai pris une balayette par derrière j’arrivais plus à me relever j’ai pris une centaine de coups et pas fermé un œil al hamdoullah coup de talon dans les côtes plusieurs shoots dans la bouche”.

Sa relation avec Marwa Loud

Sur l’oiseau bleu, un internaute lui a reproché d’avoir couché avec Marwa Loud, ce qu’il nie formellement : “Rectification je n’ai jamais eu de rapport avec cet individu”. Dans la suite de ses tweets, il recontextualise la situation : “Mon ex-femme est jalouse oueh et alors comme toutes les femmes qui aiment leur mari et avec un imbecile comme moi qui reste bourré à 4h du matin à faire des câlins avec son ‘artiste’ parce qu’il pensait se faire beaucoup d’oseille. Elle est là mon erreur qu’Allah me pardonne“. Il ajoute ensuite : “Bien sûr quand je parle de câlins il ne s’agit pas de sex starfollah […] Mais de tendresse un peu chelou”. Lartiste explique ensuite les raisons qui l’ont poussé à prendre à l’époque la native de Strasbourg sous son aile : “Je voulais mettre une petite sœur en jogging sur le devant de la scène et j’ai réussi, j’étais aveuglé par 1 l’oseille 2 l’envie de prouver 3 je ne saurais t’expliquer”.

Enfin, il demande aux internautes de ne pas s’en prendre à son ex-femme, ni à ses enfants, confiant qu’il ne supporterait pas qu’ils pâtissent de cette situation. De son côté, Marwa Loud a réitéré ses propos en story, niant formellement toute accusation à son sujet. Enfin, les internautes ont visiblement choisi leur camp et le hashtag #BoycottMarwaLoud s’est retrouvé en Top Tendances sur Twitter hier soir.