Bad Bunny s’est donc mis au catch, et a livré une performance extraordinaire lors de la soirée de la 37ème édition de WrestleMania…

Considéré comme le plus grand événement de catch au monde, WrestleMania est un show organisé par la World Wrestling Entertainment (WWE). Pour cette 37ème édition, le spectacle s’est déroulé les 10 et 11 avril au stade Raymond James, à Tampa. Il a réuni plus de 50 000 personnes sur les 2 jours et a livré quelques combats épiques aux amateurs, dont le duel qui voyait s’opposer Bianca Belair à Sasha Banks dans le cadre de la WWE SmackDown Women’s Championship. Un affrontement remporté par Belair. L’autre grand choc de ce week-end n’était autre que le Triple Threat entre Daniel Bryan, Edge et Roman Reigns pour le titre de WWE Universal Championship. Une ceinture qu’a réussi à conserver Reigns au terme d’une lutte haletante. Pourtant, l’homme qui a le plus illuminé ce grand événement n’est pas un catcheur de métier, mais bien l’un des artistes les plus en vogue outre-Atlantique : le rappeur et chanteur portoricain Bad Bunny.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par WWE (@wwe)

À LIRE AUSSI: Bad Bunny au casting de la saison 3 de Narcos : Mexico

Bad Bunny en feu !

Bad Bunny s’est, en effet, associé à Damian Priest dans un combat qui les opposaient à 2 vieux briscards de la WWE : The Miz et John Morrison. Un affrontement remporté haut la main par la star portoricaine et son acolyte, en un quart d’heure seulement. L’interprète de Mía (en featuring avec Drake) a livré une prestation incroyable, avec des prises techniques et des sauts impressionnants du haut de la 3ème corde. Bon nombre de spécialistes n’ont d’ailleurs pas hésité à le qualifier comme le meilleur guest de l’histoire de la WWE. Bad Bunny n’a jamais caché son amour pour le catch, et a réussi à gagner le respect de certains des piliers de la discipline, comme Triple H notamment. L’ancien membre de la DX (aux côtés de Shawn Michaels) n’a pas tari d’éloges à l’égard du chanteur : “Lorsqu’il a dit qu’il souhaitait vraiment faire quelque chose avec la WWE, il est venu jusqu’à Orlando, y a loué une maison et est venu s’entraîner tous les jours au Performance Center. […] Bad Bunny a obtenu mon respect et la place (sur la carte de WrestleMania 37, Ndlr) qui lui est due.” Serait-ce le début d’une nouvelle grande carrière dans le milieu ?

Bad Bunny et Damian Priets – WrestleMania 37 :