Une rumeur circulant ces dernière heures en France a annoncé le report de la date de sortie potentielle de GTA VI, pour l’instant programmée en 2023. Sauf que le journaliste soi-disant auteur de cette information a lui-même démenti quelques heures après avoir tenu ces propos.

7 ans et demi après la sortie de GTA V, 2ème jeu le plus vendu de l’histoire derrière Minecraft mais devant Tetris, PUBG ou encore Mario Kart 8,  les joueurs attendent avec une grande impatience de pouvoir découvrir le 6ème opus de la série-phare de l’éditeur américain Rockstar Games. Et si depuis de long mois, plusieurs insiders ou journalistes ont relayé des informations sur ce qui pourrait attendre les joueurs, en jeu ou concernant le scénario, un certain nombre d’entre eux semblaient s’accorder pour annoncer une sortie en 2023. Plusieurs médias français ont toutefois rapporté ce lundi la prétendue information d’un journaliste du média américain Bloomberg, Jason Schreier. Selon eux, il aurait affirmé qu’il faudrait attendre encore quelques années pour pouvoir jouer à GTA VI : “Attendez-vous à ce que tout soit beaucoup plus tard que vous ne le pensez à cause de la Covid”. Une petite phrase qui a vite crée beaucoup de réactions en France de fans déçus sur les réseaux sociaux…

L’information démentie

Mais voyant son nom circuler largement en France, Jason Schreier a souhaité mettre les choses au clair ces dernières heures en expliquant qu’il n’avait jamais affirmé une telle chose concernant GTA VI : “Bonjour, je ne sais pas pourquoi est-ce qu’on en parle dans les news françaises, mais je n’ai jamais dit que GTA VI était reporté, donc s’il vous plait, calmez-vous”. Il a ainsi confirmé que les médias à l’origine de cette information s’étaient trompés, et qu’il n’avait donc pas d’informations pouvant indiquer un possible retard dans la réalisation du jeu en raison de la situation sanitaire. Les fans de la franchise peuvent donc souffler et continuer d’espérer pouvoir découvrir le jeu avant d’être trop âgé.

À LIRE AUSSI: GTA VI : la sortie repoussé à 2023 ou 2024 ?