Grand fan de Manchester United, Conor McGregor a affirmé sur Twitter qu’il “réfléchissait” à acheter le club, qui pourrait être vendu dans les prochains mois par ses propriétaires américains.

Le 10 juillet 2021, à l’occasion de l’UFC 264, Conor McGregor retrouvera l’octogone de l’UFC afin de défier une 3ème fois Dustin Poirier, qui l’avait battu relativement facilement en janvier. L’occasion pour l’Irlandais et l’Américain de régler leurs comptes, eux qui se sont embrouillés récemment sur les réseaux sociaux en raison d’une promesse de don de 500 000 dollars de McGregor à la fondation de Poirier qui n’a finalement pas été honorée. Et si ce combat est forcément la préoccupation principale de The Notorious en ce moment, ce dernier n’oublie évidemment pas sa casquette d’homme d’affaires. Il faut dire qu’il a fait de nombreux investissements depuis plusieurs années et a notamment lancé avec son manager une marque de whisky, Propre No. Twelve, qui devrait être prochainement revendue à un investisseur mexicain. L’Irlandais et son ami se partageraient ainsi la coquette somme de 260 millions, qui permettra au combattant de voir sa fortune (estimée récemment par Forbes à 100 millions de dollars) plus que doublée.

À LIRE AUSSI: UFC : Le 3ème combat entre Poirier et McGregor aura bien lieu

McGregor futur président de MU ?

Fan de longue date du club de Manchester United et notamment de son ancien légendaire capitaine Roy Keane, Irlandais comme lui et avec lequel il partage également un amour de la violence, McGregor pourrait avoir de grandes ambitions. Alors que le club était présent parmi les membres fondateurs de la Super League européenne annoncée dimanche, il a été l’un des 1ers à se retirer de celle-ci face à la colère de ses joueurs et de ses supporters. Une situation qui pousserait les dirigeants américains de MU à réfléchir à une vente, eux qui n’ont jamais caché que leur intérêt dans le football était avant tout financier. Et si avec une valeur dépassant les 4 milliards d’euros, le club ne pourra pas être racheté en totalité par McGregor, ce dernier pourrait tenter de réunir autour de lui des investisseurs pour s’offrir le club comme il l’a laissé entendre sur Twitter : “Salut les gars, je réfléchis à acheter Manchester United. Vous en pensez quoi ?”. Si on peut comprendre ce rêve, l’hypothèse reste tout de même délirante et Conor va toutefois devoir être très bon afin de pouvoir concurrencer des offres venant d’Asie, du Moyen-Orient ou d’Amérique du Nord…

À LIRE AUSSI: Super League : Face à la pression populaire, le projet est déjà abandonné