Quelques heures après avoir publié sur Twitter la photo du policier qui a tué, dans l’Ohio, Ma’Khia Bryant, une jeune afro-Américaine de 16 ans, LeBron James s’est finalement ravisé en supprimant son message. Il s’est ensuite expliqué sur cette décision…

Ce mardi 20 avril, Derek Chauvin, le policier qui avait tué en mai dernier George Floyd à Minneapolis, a été reconnu coupable de tous les chefs d’accusations qui pesaient contre lui, ce qui a évidemment provoqué la joie et le soulagement de la famille de la victime et de millions d’américains. Une nouvelle qui a toutefois été suivie dès le lendemain par une nouvelle affaire après qu’un policier de l’Ohio ait abattu Ma’Khia Bryant, une jeune afro-Américaine de 16 ans. Et si LeBron avait fait part de sa joie la veille, la star des Lakers a très rapidement réagi à ce nouveau drame survenu dans son Etat d’origine, publiant la photo de l’agent ayant tiré sur la jeune fille. Un cliché accompagné d’une petite phrase (“Tu es le prochain”) et du hashtag #Accountability (Responsabilité en français). Une menace qu’il a finalement supprimé peu de temps après et l’a poussé dans la foulée à s’expliquer.

LeBron tweet

À LIRE AUSSI: Condamnation de Derek Chauvin : de nombreuses personnalités expriment leur satisfaction !

LeBron s’explique

S’il s’agit évidemment d’un terrible drame, la mort de Ma’Khia Bryant ne s’est pas vraiment déroulée dans les mêmes circonstances que celle de George Floyd ou de bien d’autres. Les caméras de surveillance portées par les agents ont en effet permis de montrer que l’adolescente semblait incontrôlable au moment de l’incident et, impliquée dans un conflit impliquant plusieurs protagonistes, a brandi un couteau en se dirigeant vers une autre jeune femme sans défense pour la poignarder. L’Ordre National Fraternel de la Police s’est alors empressé de défendre l’agent et de pointer du doigt le basketteur, l’invitant notamment à “se renseigner” avant de s’exprimer : “LeBron James, avec ses grandes ressources et son influence, ferait bien de se renseigner et, très franchement, il a la responsabilité de le faire vis-à-vis des faits avant de prendre parti. C’est honteux et extrêmement inconscient. L’officier a sauvé la vie d’une petite fille. Aucune remise en question ne changera ça”.

C’est par 2 tweets que LeBron a expliqué pourquoi il avait publié cette photo et pourquoi il l’avait finalement supprimée : Je suis tellement fatigué de voir des personnes noires tuées par la police. J’ai supprimé le tweet parce qu’il était utilisé pour créer plus de haine. Cela ne concerne pas qu’un agent de police. Cela concerne le système dans sa totalité, qui utilise toujours nos mots pour créer plus de racisme. J’aimerais tellement qu’il y ait plus de RESPONSABILITE”. Il poursuit par un message de paix et d’unité qui fait du bien en cette période très compliquée : “La colère n’apporte rien de bon, pour moi y compris ! Rassembler, prendre en compte les faits et s’éduquer peut le faire par contre ! Ma colère est toujours là concernant ce qui est arrivé à cette petite fille. Mes pensées vont à sa famille, et que justice soit rendue !”.