Incarcérés depuis le début du mois après avoir publié plusieurs vidéos dans lesquelles ils insultaient le peuple marocain en utilisant notamment des enfants, l’acteur Brahim Bouhlel a été condamné à 8 mois de prison ferme tandis que l’influenceur Zbarbooking a lui écopé d’une peine d’un an ferme.

La justice marocaine aura été intransigeante avec eux. Ce mercredi 21 avril au soir, l’acteur Brahim Bouhlel et l’influenceur Zbarbooking, poursuivis pour “diffusion d’une vidéo d’une personne sans son consentement” et “détournement de mineur”, ont respectivement été condamnés à 8 mois et à 1 an de prison ferme. Des condamnations qui font suite à l’interpellation au début du mois des 2 hommes qui, accompagnés de l’acteur Hedi Bouchenafa – qui a entre temps quitté le Maroc -, avaient publié peu de temps avant plusieurs vidéos prétendument “humoristiques” sur les réseaux sociaux. Dans celles-ci, ils se montraient particulièrement insultants envers le peuple marocain (alors même qu’ils se trouvaient en vacances dans le pays) et sont allés jusqu’à utiliser des enfants qui ne comprenaient évidemment pas ce qui était dit sur eux. Initialement prévu la semaine dernière, le procès avait finalement dû être reporté et s’est donc conclu dans la soirée.

Une affaire qui avait uni le rap

Face à la polémique qui avait agité les réseaux sociaux suite à la publication de cette séquence impliquant celui qui avait fait forte impression en 2020 dans la série Validé, de nombreux rappeurs, marocains ou non, étaient montés au créneau. Maes, Lacrim, Mister You, Rohff ou encore Kamelancien s’en étaient ainsi pris avec plus ou moins de véhémence aux auteurs de la vidéo. De son côté, Booba s’était fait un malin plaisir à utiliser cette affaire pour s’en prendre à Franck Gastambide, qu’il a dans le viseur depuis de longs mois, mais aussi plus généralement à Validé, qu’il n’a clairement pas apprécié et ne s’est pas fait prier pour le dire. Brahim Bouhlel sera d’ailleurs présent au casting de la 2ème saison de la série qui sera diffusée au cours de l’année, ce qui ne manquera sans doute pas d’en faire réagir certains…

À LIRE AUSSI: Brahim Bouhlel attaqué par Booba, Mister You et Maes suite à sa vidéo polémique