Florentino Pérez est revenu sur la possibilité de voir Kylian Mbappé ou Erling Haaland rejoindre le Real Madrid cet été. Une hypothèse impossible suite à l’échec de la Super League selon le président du club.

Le football européen vit clairement des moments compliqués. Durant le week-end, une large vague d’opposition se dressait contre l’UEFA puisque 12 clubs, le Real Madrid et la Juventus en tête, avaient décidé d’officialiser le début de leur propre compétition destinée à venir concurrencer la Ligue des Champions : la Super League. Un tournoi fermé qui aurait permis à ces équipes d’empocher plusieurs centaines de millions d’euros chaque saison, et ainsi – selon eux – de sortir la tête de l’eau après les importantes pertes provoquées par la situation sanitaire actuelle. A titre d’exemple, le Real Madrid a perdu 400 millions d’euros en 2 saisons, entre des revenus en baisse et des choix de recrutement pas toujours judicieux. Toutefois, ce projet a rapidement été avorté suite au désistement de nombreux clubs pris à partie par leurs supporters. Un coup dur pour Florentino Pérez, actuel président de la Casa Blanca, qui voit des sommes pharaoniques lui passer sous le nez et sa réputation largement entachée, notamment chez les amateurs de football. Et ce changement de situation influera visiblement directement sur le futur de l’équipe de Zinédine Zidane, qui, s’il reste à son poste – ce qui n’est pas encore acquis -, devra se limiter dans son recrutement estival.

À LIRE AUSSI: Super League : Face à la pression populaire, le projet est déjà abandonné

Pas de Haaland ni de Mbappé !

Ce mercredi 21 avril au soir, le président du Real Madrid était l’invité de l’émission El Larguero, diffusée sur la Cadena Ser. L’occasion pour lui d’affirmer que les récents chamboulements ne permettront pas au Real de recruter les 2 joueurs les plus convoités du monde, Erling Haaland et Kylian Mbappé : “Erling Haaland ou Kylian Mbappé ? Dans cette situation de pandémie, cela n’aura pas lieu, ni pour le Real ni pour aucun autre club. Cela n’aura pas lieu, croyez-moi. La Super Ligue venait pallier les pertes économiques de cette année. Il faut des rentrées d’argent. Sinon, c’est impossible en général”, confie-t-il, relativisant toutefois les choses : “Si Mbappé ne vient pas cet été, personne ne va se tirer une balle. Les gens savent comment je suis, ce que je fais, et si les choses n’arrivent pas, c’est parce qu’elles ne peuvent pas arriver”. De quoi laisser un peu de répit au Paris Saint-Germain, qui se rapproche ainsi encore un peu plus d’un accord avec le prodige de Bondy, lui qui est sous contrat jusqu’à l’été 2022.

mbappe haaland

À LIRE AUSSI: Toujours indécis sur son avenir, Kylian Mbappé est fatigué par les critiques