Légende du hip-hop et membre fondateur de Digital Underground, Shock G est décédé brutalement ce jeudi 22 avril, à 57 ans seulement…

Les disparitions tragiques s’enchaînent ces dernières semaines. Après DMX puis Black Rob, c’est une nouvelle icône qui s’en est allée ce jeudi 22 avril. Son nom : Shock G, alias Humpty Hump. C’est son père, Edward Racker, qui a déclaré à TMZ que son fils avait été retrouvé mort dans une chambre d’hôtel à Tampa, en Floride. Aucune information sur les causes de son décès n’a été dévoilée pour le moment. Il n’avait a priori aucun antécédent de santé susceptible d’engendrer un tel drame. Une autopsie va être effectuée pour tenter d’en savoir plus. C’est son ami de toujours, Chopmaster J, qui a annoncé la nouvelle sur Instagram il y a quelques heures : “Il y a 34 ans aujourd’hui nous avons eu la folle idée de créer un groupe de hip-hop pour toucher le monde. Ce rêve est devenu une réalité, et cette réalité est aujourd’hui un cauchemar pour certains. Longue vie à toi Shock G aka Humpty Hump” !

G Shock

À LIRE AUSSI: Black Rob : de nombreux hommages après son décès brutal ! [Photos]

Un proche de 2Pac

C’est en 1987 que Gregory Jacobs (de son vrai nom) et Jimi ‘Chopmaster J’ Dright fondent Digital Underground. 3 ans plus tard, ils dévoilent leur 1er album, Sex Packets, qui jouira d’un succès d’estime important à l’époque, puis se verra propulsé à la 11ème place du Billboard Hot 100. Ils continueront leur folle ascension en dévoilant le EP, This Is An E.P Release, l’année suivante. A l’instar de ce qu’a pu faire plus tard un Eminem avec son fameux Slim Shady, Shock G était lui aussi très connu pour devoir gérer un alter-ego prénommé Humpty Hump. Un personnage caractérisé par un nez et des lunettes bien particulières, un look en référence aux artistes et à la musique P.Funk de George Clinton et sa clique, qui a tend inspiré l’univers et les productions de Digital Underground. C’est d’ailleurs au sein du groupe Digital Underground que Tupac a débuté en tant que danseur, alors qu’il traînait à l’époque du côté d’Oakland après avoir quitté New York. Au début des années 90, il rejoint le crew pour une tournée exceptionnelle en Europe et monte sur scène avec eux pour exécuter la fameuse “Humpty Dance”. 2Pac s’essaye même au cinéma, en 1991, avec eux dans Nothing But a Trouble. Les 2 hommes ont ensuite travaillé en étroite collaboration lorsque Makavelli s’est lancé dans le rap. Humpty posera d’ailleurs sur le morceau I Get Around, extrait du 1er album de Shakur baptisé Strictly 4 My N.I.G.G.A.Z en 1993.

Tupac feat. Shock G & Money-B – I Get Around :

Une pluie d’hommages

Ce n’est pas le seul artiste avec qu’il avait collaboré, puisque Prince, Dr. Dre, ou encore KRS-One avaient eux aussi travaillé avec lui. A l’annonce de son décès, bon nombre de personnalités ont tenu à lui rendre hommage sur les réseaux sociaux. Ainsi, Ice Cube, Mc Hammer, Cypress Hill, Lupe Fiasco, Young Guru, Bas, Daz Dillinger ou encore Krayzie Bone ont tous exprimé leur tristesse suite à cette annonce…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cypress Hill (@cypresshill)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DAZ DILLINGER (@dazdillinger)