Très régulièrement présent en Floride ces derniers mois, 6ix9ine a donné son 1er concert depuis sa sortie de prison il y a 1 an. Il était ainsi présent la nuit dernière pour un show dans un club d’Orlando.

C’est une sacrée surprise qu’a réservé 6ix9ine à une poignée de ses fans. Alors qu’on l’avait quitté malheureux et s’interrogeant sur son avenir au début du mois, on aurait pu imaginer ne plus entendre parler de lui avant plusieurs mois. Il faut dire que ce 4 dernière années auront été très agitées pour le rappeur new-yorkais, entre un succès aussi important que soudain et une chute toute aussi violente en raison de son appartenance à un gang, dont il va finalement balancer un à un les membres afin de pouvoir retrouver sa liberté. II y a 1 an, après de très long mois d’incarcération, il était libéré et a ainsi pu reprendre une activité musicale normale qui l’a vu sortir un nouvel album intitulé TattleTales en septembre, mais lui vaut aujourd’hui de devoir se déplacer avec une équipe de sécurité importante et en pouvant craindre un jour des représailles. On peut donc comprendre la nostalgie et l’envie d’oublier cette histoire qui risque toutefois de le poursuivre toute sa vie…

À LIRE AUSSI: 6ix9ine évoque sa tristesse et son mal-être sur Instagram

Un concert surprise

Malgré ses récentes déclarations, Tekashi 69 a donc fait son retour sur scène, lui qui avait jusqu’à présent évité de donner un concert, en raison de la pandémie mais aussi des risques qu’il peut courir face à une foule. Tout s’est néanmoins très bien passé pour le rappeur aux cheveux multicolores qui a pu interpréter certains anciens morceaux mais aussi ses titres les plus récents, dont le dernier en date Zaza est sorti en février. Peut-être que cette apparition surprise et le très bel accueil réservé par le public le reboostera et lui donnera de nouveau l’envie de produire de la musique, lui qui semblait au contraire plutôt prêt à tout arrêter pour changer de vie il y a de ça moins d’un mois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par RAPRNB Le Mag (@raprnblemag)