Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, Jhené Aiko dévoile au monde sa passion irrationnelle pour la weed dans Tryna Smoke, Young Thug et Unfook retracent l’histoire vraie de ce dernier dans Real, alors que Fredo Bang se remémore les coups durs du passé dans Don’t Stop Believing. Enfin, Lil Yachty rend hommage au rock français des années 70 dans Cortex tandis que CJ et son équipe s’ambiancent sauvagement dans Hit Up

 

  • Jhené Aiko – Tryna Smoke :

Jhené Aiko Efuru Chilombo a dévoilé le clip du morceau Tryna Smoke, extrait de son album éponyme Chilombo. Un titre dans lequel la chanteuse de 33 ans fait l’apologie des effets que lui procure la weed. Très originale, la vidéo réalisée par Createdbyeyes place le spectateur au fond d’un pochon de marijuana. Il peut ainsi voir l’artiste et ses autres invités savourer sa douce odeur. A ce propos, la native de Los Angeles a décidé de faire un clip – à l’ambiance très 70’s – en famille puisqu’elle y a convié son mari et rappeur Big Sean, ainsi que ses sœurs. Tryna Smoke est donc tiré du 7ème et dernier album en date de Jhené Aiko (mars 2020), sur lequel on retrouvait pléthore de guests dont Big Sean forcément, H.E.R., Future, Miguel, Nas ou encore Ty Dolla $ign. Elle avait dévoilé la version Deluxe 4 mois plus tard. Les fans attendent désormais impatiemment son prochain projet…

Jhene Aiko – Chilombo :

À LIRE AUSSI: Shock G, alias Humpty Hump : le fondateur de Digital Underground retrouvé mort à 57 ans

 

  • Unfoonk & Young Thug – Real :

Unfoonk et son frère Young Thug ont fait équipe sur le track Real – extrait de Slime Langage 2 -, qui a été mis en images et dévoilé cette semaine. D’ailleurs, Young Thug a signé son frangin sur son label YSL Records, et la vidéo est basée sur l’histoire réelle d’Unfoonk, qui fut enfermé derrière les barreaux de 2010 à 2019. Initialement emprisonné pour une peine à perpétuité, il a, grâce à l’aide financière de Young Thug, pu bénéficier d’un meilleur avocat afin de mieux assurer sa défense et le faire sortir. Et c’est une fois la liberté retrouvée qu’il a commencé à faire carrière dans la musique, ayant juste assuré un feat auparavant, au téléphone depuis sa cellule, sur le titre The Truth de Dora & Dolly’s. La compilation Slime Langage 2 a vu le jour le 16 avril. Elle regroupe la majeure partie des artistes signés sur le label Young Stoner Life Records de Thugger. D’autres invités de marque étaient aussi de la partie, dont Drake, Travis Scott, Lil Baby, Lil Uzi Vert, Big Sean, Future ou encore Skepta.

 

  • Fredo Bang – Don’t Stop Believing :

A 25 ans, Fredo Bang vient de lâcher un inédit baptisé Don’t Stop Believing. Une chanson mélodique accompagnée d’un clip dans lequel nous suivons l’artiste dans sa routine, entre shows, interviews, studios, sorties en équipe… Avec un texte introspectif, le natif de Bâton-Rouge revient sur les différentes épreuves auxquelles il a dû faire face durant sa vie, à l’instar des peines de prison notamment. Une spirale négative dont il a su se sortir pour enfin se faire une place au sein de l’industrie musicale. S’il avait sorti la mix-tape In The Name of Gee en septembre 2020 (après son 1er album, Most Hated, en avril 2020), il a enchaîné avec une nouvelle édition de sa tape en début d’année. Une réédition (In The Name of Gee (Still Most Hated)) qui comprenait 6 tracks supplémentaires, dontt le remix de son hit Top en featuring avec Lil Durk, qui compte plus de 30 millions de vues sur YouTube, ainsi qu’une collaboration sur Doin My Dance avec Moneybagg Yo – qui avait produit son 1er album et qui l’avait invité sur Spin on Em en janvier 2020.

 

  • Lil Yachty – Cortex :

Nouvelle chanson et nouveau clip pour Lil Yachty, qui a surpris ses fans avec Cortex. Un morceau qui fleure bon l’Hexagone puisqu’il est construit autour d’un sample du morceau Huit Octobre 1971 du groupe de rock français Cortex (1975). Il avait déjà été samplé par Tyler, The Creator en 2009 ainsi que Wiz Khalifa l’année suivante. Concernant le clip dirigé par AMD Visuals, le rappeur d’Atlanta est filmé en studio, en grande partie à l’aide d’une caméra Fisheye. Dans la description YouTube, Yachty a écrit : “En ce moment, je travaille sur 4-5 projets… Je promets de vous donner un tas de musique cette année. Une simple phrase qui a suffi à emplir ses supporters de joie. En 2020, l’artiste de 23 ans n’avait pas chômé non plus puisqu’il avait balancé le projet Lil Boat 3, puis sa réédition : Lil Boat 3.5.

 

  • CJ – Hit Up :

CJ a balancé le clip d’Hit Up, extrait de la nouvelle édition de son projet Loyalty Over Royalty, paru le 9 avril et sur lequel on retrouve de nombreuses collaborations dont French Montana (à 2 reprises) ou encore Ozuna. Réalisé par RingRing Visuals, le court-métrage est similaire à ce que l’artiste à l’habitude de nous proposer : des plans serrés dans lesquels lui et les membres de son équipe s’ambiancent face caméra, et effectuent des jeux de jambes chaloupés. Pour rappel, c’est avec Whoopty (dont le clip avait été mis en boîte par la même équipe de réalisateurs), également extrait de Loyalty Over Royalty, que CJ a tout explosé. Sorti en juillet 2020, il s’est imposé comme l’un des morceaux de l’été 2020, comptabilisant d’ailleurs plus de 260 millions de vues sur YouTube. Il n’a toutefois pas réussi à refaire un single avec un succès aussi conséquent jusqu’à présent. Souhaitons lui que ce soit le cas avec Hit Up

CJ – Loyalty Over Royalty (Deluxe) :