Tandis que dans la nuit de samedi à dimanche, lors de l’UFC 261, Kamaru Usman a conservé sa ceinture de champion des poids mi-moyens en envoyant au tapis Jorge Masvidal, Conor McGregor a fait part de son intention de monter d’une catégorie pour affronter le Nigérian.

C’était un affrontement très attendu par les fans de l’UFC, et notamment par Machine Gun Kelly – qui fêtait 2 jours avant son 31ème anniversaire – et sa compagne Megan Fox, présents à Jacksonville pour assister au show. 9 mois après un 1er combat qui s’était conclu par une victoire de Kamaru Usman sur décision des arbitres, ce dernier retrouvait Jorge Masvidal ce 24 avril à l’occasion de l’UFC 261. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’actuel champion de la catégorie Welterweight a fait respecter son statut, et a surtout été beaucoup plus expéditif que la 1ère fois. Usman s’est en effet imposé dès le 2ème round en envoyant au tapis son adversaire d’une droite très spectaculaire. Une superbe victoire qui permet à The Nigerian Nightmare de remporter son 19ème succès professionnel et de renforcer encore un peu plus son statut d’incontestable tête d’affiche d’une catégorie qu’il a mis à ses pieds ces derniers mois.

McGregor, futur adversaire d’Usman ?

Après ce combat, Conor McGregor a souhaité prendre la parole sur les réseaux sociaux afin d’évoquer Kamaru Usman et d’affirmer que ce dernier… lui volait ses coups : “Usman copie même mes coups désormais. Est-ce que je vais combattre ce gars à un moment ? Je le pense. On ne peut pas copier mes coups sans recevoir une fessée pour cela. J’aime les -77kg. Cette catégorie sera bientôt la mienne”. Il laisse donc entendre qu’après son 3ème combat contre Poirier programmé en juillet, il pourrait vouloir à nouveau combattre dans la catégorie de poids supérieure, ce qu’il a déjà fait pour affronter à 2 reprises Nate Diaz ou plus récemment face à Donald Cerrone. Mais sans surprise, Kamaru Usman, forcément gonflé à bloc par cette nouvelle victoire, n’a pas tardé à lui répondre, toujours sur Twitter, en se moquant de ses performances récentes : “Quand je touche en mi-moyens, ils tombent. Tu ne les fais même plus tomber en légers. Je fini les gens. Tu te fais finir”. Une chose est sûre, McGregor devra absolument vaincre avec la manière Dustin Poirier le 10 juillet, sans quoi il manquera cruellement d’argument pour justifier sa demande d’affrontement contre le combattant de 33 ans.

À LIRE AUSSI: UFC : Dustin Poirier s’embrouille avec Conor McGregor sur Twitter