Coach à succès du RB Leipzig, Julian Nagelsmann va devenir cet été le nouvel entraîneur du Bayern Munich. Le club bavarois a accepté de verser un montant record afin d’obtenir les services du technicien de 33 ans.

Auteur d’une saison “décevante” sur la scène européenne qui l’a vu échouer en quart de finale d’une Ligue des Champions qu’il avait remporté l’an dernier, le Bayern Munich s’apprête à vivre de gros changements cet été. En froid avec le directeur sportif du club Hasan Salihamidzic et annoncé comme le successeur de Joachim Löw à la tête de la sélection allemande, le coach Hans-Dieter Flick va quitter le club à l’issue de la saison. Forcément, le Bayern travaillait dans l’ombre depuis plusieurs semaines quant à son successeur, et les dirigeants munichois avaient ainsi jeté leur dévolu sur Julian Nagelsmann, entraîneur âgé de seulement 33 ans qui mène le RB Leipzig depuis l’été 2019, après 3 années passées à la tête d’Hoffenheim. Engagé jusqu’en 2023, ce dernier avait toutefois signifier à ses dirigeants son souhait de rejoindre Munich, qui était prêt à dépenser une très grosse somme afin de s’assurer son arrivée.

À LIRE AUSSI: Ligue des Champions : Le PSG se qualifie pour les demi-finales malgré sa défaite face au Bayern

Record battu pour Nagelsmann !

Selon Bild, qui expliquait ce lundi qu’un accord avait déjà été trouvé entre le Bayern et Nagelsmann et que Leipzig réclamait près de 30 millions d’euros afin de le libérer, les 2 clubs sont tombés d’accord ces dernières heures. Les dirigeants du Bayern ont ainsi accepté de verser la somme réclamée par leurs homologues afin de confier les rênes du club pour de longues années à celui qui est considéré par de nombreux observateurs comme l’avenir du coaching. Evidemment, ce montant constitue un record dans le cadre du recrutement d’un entraîneur, le précédent étant détenu par Chelsea, qui avait aligné 15 millions d’euros pour arracher André Villas-Boas au FC Porto en 2011. Cela représente donc une grosse rentrée d’argent inespérée pour le club fondé en 2009 par Red Bull, en cette période de crise sanitaire qui touche très cher aux clubs. Et ce départ ne devrait pas être le seul puisque le directeur sportif du club Markus Krösche va lui aussi quitter son poste, ce qui annonce donc de gros changements à venir pour Leipzig…