A l’occasion de la sortie de QALF Infinity, Damso avait organisé un live Instagram, qui a finalement été écourté après quelques problèmes techniques…

Mon but, c’est vraiment de faire cette écoute avec mon public. Comme avec la pandémie, on n’a plus du tout de contact, c’est l’idée.” Tels étaient les mots de Damso sur France Inter en ce mercredi 28 avril. L’ambition était claire donc : vivre la sortie de son nouvel album, QALF Infinity, avec son public. Toutefois, tout ne s’est passé comme prévu, puisque le live a été interrompu à moult reprises, et n’a pas pu aller à son terme. Instagram n’aurait-il pas assumé le nombre d’utilisateurs présents durant le live ? C’est l’hypothèse avancée par le Dems. “Toute façon, n*que sa mère, l’album il sort après”. C’est donc de manière saccadée que les fans ont pu découvrir l’opus en avant 1ère. Au total, une moyenne d’environ 150 000 personnes étaient présentes durant le live, avec un pique à 176 000 followers aux alentours de 23h05.

À LIRE AUSSI: Damso : écoute son nouvel album, QALF Infinity [Sons]

Un live tué dans l’œuf

Face caméra, Damso était entouré par toute son équipe en direct de son studio, pour faire vivre à sa communauté cette 1ère écoute, dans une ambiance tout bonnement électrique. Finalement, l’artiste de 28 ans a coupé court au live peu après 23h30, ne permettant donc pas aux fans d’écouter l’intégralité de l’album, mais 6 morceaux seulement.Les gars on se met un dernier son parce qu’on risque de nous couper. J’ai fait ce que je pouvais mais c’était compliqué. Moi j’ai pas envie qu’ils écoutent le son avec une mauvaise qualité.” Si les internautes n’ont donc pas pu entendre l’intégralité du projet, ils ont toutefois pu le découvrir sur les plateformes de streaming dans les minutes qui ont suivi…

Booba et Vald réagissent

Booba, qui avait promis de participer au live, y est donc allé de ses petits commentaires, comme il l’avait fait lors de l’écoute en live IG de l’inédit Œveillé en janvier 2020. Via le compte de La Piraterie cette fois, il a pu livrer quelques-unes de ses impressions, non sans ironie, comme “ça parle cainri même…”, “mais nan Chopin ?!” ou “INCROYABLE”, mais aussi des “c qui au sax ?” ou “la saxo t’as dead ça frérot“ pour évoquer le saxophone sur l’instru de Morose, et des “Il est pas mal celui là”. De son côté, Vald a donné de la force à son confrère – avec qu’il avait collaboré sur le morceau Vitrine en 2017 -, écrivant : “Vie sur toi et ton nouvel album”. Kalash Criminel y est également allé de son message pour big up le rappeur lui aussi originaire de Congo. Côté tracklist, 11 morceaux sont donc désormais disponibles dont un featuring, avec le rappeur belge, et proche de Dems, YG Pablo sur le titre Chialer.

Damso – QALF Infinity :