50 Cent a taclé Irv Gotti sur Instagram, quelques jours après que ce dernier ait révélé que l’overdose qui a provoqué l’attaque cardiaque dont fut victime DMX au début du mois – ce qui a conduit à son décès – était dû à la consommation d’une mauvaise dose de crack mélangée à du Fentanyl.

Samedi dernier, les fans de DMX lui rendait un dernier hommage au cours d’une procession qui a suivi le cercueil du rappeur jusqu’au Brooklyn Center, où des funérailles privées ont eu lieu. A cette occasion, sa famille et de nombreux amis étaient réunis, à l’image de Nas, Swizz Beatz ou Kanye West, accompagné de son Sunday Service. Et si ces différents hommages ont clairement été à la hauteur de la légende que fut Earl Simmons de son vivant, un homme est sorti du lot cette semaine et s’est immédiatement retrouvé sous le feu des critiques. Irv Gotti, producteur et proche collaborateur de DMX, a en effet expliqué lors d’une interview que l’overdose dont ce dernier avait été victime et qui a provoqué son attaque cardiaque était liée à la consommation d’une mauvaise dose de crack mélangé à du FentaylDes déclarations qui ont passablement agacé les fans du défunt rappeur, d’autant que la famille de ce dernier n’avait pas souhaité dévoiler plus de détails sur les circonstances de son décès.

À LIRE AUSSI: Irv Gotti révèle les causes de la mort de DMX

“Ce mec est un idiot”

Face à cette sortie et après que de nombreux internautes s’en soient déjà pris à Irv Gotti, 50 Cent a lui aussi tenu à faire part de sa surprise d’entendre de tels propos, publiant de nouveau le passage de l’interview incriminé : “Ce mec est un idiot. Est-ce qu’il a dit que DMX était mort en fumant du crack et du Fentanyl? Pourquoi dirait-il ça?”. Fifty traduit en tout cas un sentiment général très mécontent après la prise de parole de celui qui avec qui DMX a travaillé à plusieurs reprises dans le passé, notamment sur It’s Dark and Hell Is Hot. D’autant plus que l’on connait évidemment les nombreux problèmes de drogue que DMX a connu depuis son adolescence, un mal dont il n’a jamais réussi à se débarrasser malgré des cures de désintoxication, qui se seront malheureusement révélées infructueuses…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent)