Dans une vidéo publiée par sa propre petite-amie, Blueface a été filmé en train de frapper très violemment un voisin, chez qui il s’était introduit de force. Ce dernier reprochait à la petite-amie du rappeur le bruit qu’elle faisait.

C’est une séquence qui risque de coûter très cher à Blueface. Durant le week-end, sa petite-amie a eu un conflit avec l’un de ses voisins, qui lui reprochait de faire beaucoup de bruit. Une situation qui a visiblement énervé le rappeur, qui a donc décidé de s’en mêler et d’intervenir auprès de cet homme alors qu’il ne semblait pas présent sur place au début de ce conflit. Sur une vidéo enregistrée par la jeune femme, après un échange d’insultes à distance avec le voisin, on voit ensuite Blueface et un ami s’expliquer directement avec lui, avant que les choses ne dégénèrent. L’auteur de Thotiana et son collègue vont alors s’introduire chez le voisin et le passer à tabac, une scène dont on devine la violence sans voir toute la scène, la lumière étant éteinte. Reste que les images ont été publiées sur les réseaux sociaux, ce qui pourrait entraîner des poursuites et conduire le rappeur en prison, entre les coups portés à la victime et le fait de s’être introduit de force au domicile de la victime. La justice californienne dispose en tout cas tous les éléments pour ouvrir une enquête.

Blueface à la tête d’une secte !

Cette affaire de violence arrive quelques jours seulement après une autre affaire bien différente. Dans des vidéos qu’il avait publié sur ses réseaux sociaux, on voit le rappeur, qui héberge actuellement de nombreuses femmes à son domicile, leur demander de se faire tatouer son nom sur une partie de leur corps, sans quoi elles quitteraient les lieux. Dès lors, de nombreux internautes vont l’accuser d’être en pleine création d’un harem, évoquant une secte et le comparant déjà à R. Kelly. Face à ces propos, Blueface avait pris la parole peu de temps après afin de démentir ces rumeurs et d’expliquer que ces filles se trouvaient là car elles participaient au tournage de la 3ème saison d’un show de télé-réalité diffusée sur son OnlyFans. Des arguments qui lui ont permis de calmer les choses et de faire sa publicité, lui qui fait payer l’abonnement à sa page sur la plateforme pour près de 40 dollars par mois…

À LIRE AUSSI: Blueface à la tête d’une secte ? Il répond à la polémique ! [Vidéo]