Dans la nuit du vendredi 30 avril au samedi 1er mai, un coup de feu a retenti dans une boîte de nuit de Louisville où Jack Harlow avait choisi de passer du bon temps…

Jack Harlow et son équipe aurait pu être les tristes victimes d’une altercation réglée à coup de feu dans la nuit du vendredi 30 avril… Quelques heures plus tôt, Jack Harlow avait posté des photos de lui sur Instagram, attestant de sa présence à Louisville, à l’occasion du Derby du Kentucky, une course épique très populaire dans la région. Et c’est à la suite de cette journée que le rappeur nominé aux Grammys avait décidé de passer de se détendre avec ses amis dans un club située en périphérie de la ville, du nom de Vibes Restaurant & Ultra Lounge. Il était alors loin de se douter de la tournure que la soirée allait prendre : un cauchemar dans lequel le pire a été évité de peu.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jack Harlow (@jackharlow)

À LIRE AUSSI:

Une personne tuée…

Selon les informations du média people américain TMZ, c’est seulement quelques heures après que Jack Harlow et sa team soient entrés dans le night-club, qu’une altercation entre un homme et une femme a éclaté. Ce qui apparemment paraissait n’être, au début, qu’une simple embrouille dans une boîte de nuit, a viré rapidement à la mêlée générale, d’autres personnes ayant pris partie au mouvement de foule. Et c’est en plein milieu de cette même bagarre qu’un coup de feu est parti, ce qui a provoqué une panique généralisée, comme en atteste une vidéo captée sur place. Tout le monde a ainsi fui la scène, y compris l’interprète de Whats Poppin. L’artiste de 23 ans n’a toutefois pas été blessé. Et même si les circonstances de cette rixe restent encore floues, une personne a bel et bien trouvé à la mort. En effet, une jeune femme a été retrouvée sans vie après le coup de feu tiré lors de l’échauffourée, tandis qu’un homme lui, a été transporté à l’hôpital pour quelques blessures, ses jours n’étant pas en danger. La police a ouvert une enquête, mais pour l’heure, aucun suspect n’a été interpellé…