Réagissant à un message visant Kaaris, publié par le collectif Stop Arnaque qui tente de lutter et de faire de la prévention autour de la publicité faite par des influenceurs ou des personnalités sur les réseaux sociaux, Booba s’en est une fois de plus pris au Dozo…

Depuis de longues années maintenant, les réseaux sociaux sont devenus un endroit très apprécié des publicitaires et autres marques à la recherche de nouveaux clients. Et si certains proposent des produits ou des services tout à fait corrects, d’autres en revanche n’hésitent pas à mettre en place des arnaques de grande ampleur, jouant sur la naïveté d’internautes qui se croiraient en confiance parce que leur influenceur préféré leur a conseillé un produit. De nombreux candidats de télé-réalité ont ainsi déjà été épinglés pour ce genre d’affaires, sans que cela ne provoque de réels changement dans leurs pratiques d’ailleurs. Face à cela, plusieurs collectifs plus ou moins importants tentent de signaler ce genre d’arnaque, mais aussi de venir en aide à des clients qui se feraient avoir…

À LIRE AUSSI: Angele, Rawell et Nathanya dénoncent la prostitution et le harcèlement dans Les Anges [Vidéo]

Kaaris ciblé… et taillé par Booba !

Le rap est aussi un terrain de jeu intéressant pour de nombreuses entreprises visant un public jeune, et certains artistes ont tendance à se prêter au jeu de ces publicités, à l’image d’un Kaaris qui fait notamment de la pub pour des sites de “conseils” en paris sportifs ou en trading. Ces derniers jours, il a aussi fait la promotion d’un jeu dont les créateurs ont visiblement investi beaucoup afin que des influenceurs en parlent, en l’occurrence JetX. Un jeu d’argent sur mobile qui permettrait de multiplier ses gains en sautant à temps d’une fusée qui gagne en altitude au fur et à mesure, ce qui vous fait gagner de l’argent, mais qui explose et vous fait perdre vos gains si vous ne l’avez pas quittée à temps. Bref, il s’agit d’un jeu de hasard dont on sait que les gains ne sont clairement pas aussi faciles à obtenir que ce que les influenceurs peuvent laisser entendre. Et justement, le Dozo s’est retrouvé pris pour cible par le compte Stop_Arnaque, qui totalise plus de 100 000 abonnés et tente d’alerter au sujet des arnaques en ligne. Un message que n’a pas loupé un Booba qui a tenu à féliciter ce genre d’initiatives : il espère sur Instagram qu’ils permettront de “nous débarrasser de ces rappeurs fauchés”Une façon de s’en prendre une fois de plus à son ennemi tout en pointant du doigt une pratique généralisée – dont il n’est lui pas friand – mais qui rapporte beaucoup à ceux qui jouent le jeu…

Booba Kaaris

Booba Kaaris