1 semaine après sa défaite au Parc des Princes lors du match aller, le PSG s’est une nouvelle fois incliné face à Manchester City, et échoue donc à aller chercher une 2ème finale de Ligue des Champions consécutive.

Sur une pelouse marquée par la pluie et la grêle qui s’est abattue sur Manchester avant la rencontre, les joueurs de Mauricio Pochettino étaient condamnés à l’exploit suite à leur défaite 2 buts à 1 lors du match aller au Parc des Princes. Une mission d’autant plus délicate qu’ils étaient privés d’Idrissa Gueye, suspendu, mais aussi de Kylian Mbappé, touché au mollet lors du match aller et qui était donc sur le banc. Dans cet optique, le PSG va immédiatement se montrer offensif et se procurer quelques situations (et même un pénalty – finalement annulé par consultation de la vidéo -), présentant le visage conquérant que de nombreux joueurs avaient évoqué avant la rencontre.

Pourtant, sur leur 1ère occasion, les joueurs de Manchester City vont parvenir à ouvrir la marque grâce à Riyad Mahrez (1-0, 11′), déjà buteur à l’aller et qui profite d’un ballon renvoyé au second poteau par Keylor Navas suite à une frappe de Kevin De Bruyne. Une réussite qui va accompagner des Citizens tout en maîtrise mais pas vraiment dangereux tout au long d’une 1ère période marquée par la barre transversale trouvée par Marquinhos à la 17ème minute ou la frappe d’Angel Di Maria qui va finir sa course à quelques centimètres du but d’Ederson 2 minutes plus tard. Dominateurs, Paris rentrera donc au vestiaire avec un déficit de 2 buts à rattraper.

Encore une fois, City reprend le contrôle

Paris va entamer la seconde période avec la même envie mais sans parvenir à trouver la faille face à un système parfaitement huilé et un effectif de City toujours aussi fort, aussi bien sur le plan technique que physique. Et encore une fois, c’est Riyad Mahrez, à la réception d’un centre au second poteau, qui va inscrire un doublé et ainsi enterrer définitivement les espoirs restants des Parisiens (2-0, 63′). Un but qui va faire définitivement sortir du match les coéquipiers de Neymar, à l’image d’un Di Maria qui va mal réagir aux provocations de Fernandinho et va lui adresser un coup après un ballon sorti en touche (69′). Malgré plusieurs nouvelles occasions pour les Citizens, le score n’évoluera plus et ces derniers vont donc obtenir une superbe qualification amplement méritée au vue des 2 rencontres. Tandis que Paris ne disputera pas sa seconde finale consécutive et pourra donc nourrir de nombreux regrets, Manchester City jouera de son côté pour son 1er sacre européen, un objectif que ses propriétaires Emiratis nourrissent depuis leur rachat du club en 2008. Ils affronteront Chelsea ou le Real Madrid, qui se retrouveront ce mercredi soir…