Le rappeur HoneyKomb Brazy a été arrêté après avoir été accusé de possession de drogue et d’armes à feu…

Le natif de la ville de Mobile en Alabama, Nahshon Jones alias HoneyKomb Brazy a été appréhendé par les autorités ce samedi 1er mai dans le comté de sa ville après une fusillade dans laquelle il serait impliqué, ainsi que pour détention de marijuana et d’armes à feu. Il devait donner un concert à Dothan quelques heures plus tard, mais a finalement été remplacé par son cousin, également rappeur, suite à cette arrestation. D’après le bureau du procureur de l’Alabama, l’incident se serait produit à l’extérieur d’un salon de coiffure situé à Montgomery (capitale de l’Etat de l’Alabama), et aurait vu l’équipe du rappeur de 27 ans échanger des tirs avec une bande rivale. L’interprète de Dead People était déjà en probation suite à une précédente affaire. Toutefois, lors de sa prochaine audience, la justice devrait annuler sa mise à l’épreuve en raison de ces nouvelles accusations, mais aussi à cause du fait qu’il ne s’était pas présenté à son agent de probation et avait aussi quitté l’Etat sans autorisation. On se souvient par ailleurs qu’en novembre 2020, il avait déjà été victime d’une fusillade. On sait pas si toutes ces affaires sont liées…

honeykromb brazy

À LIRE AUSSI: Des rappeurs, visés dans une fusillade, sortent les armes et ripostent [Vidéo]

Impliqué dans le meurtre de ses grands-parents

HoneyKomb Brazy traverse sans conteste une période très sombre de sa vie, puisqu’en février, ses grands-parents Leila et Tony Lewis ont été retrouvés morts après un incendie dans leur maison. Toutefois, l’autopsie des corps a montré qu’il s’agissait d’un acte criminel. En effet, avant que leur demeure n’explose, les voisins ont entendu des coups de feu. L’analyse du cadavre du grand-père du rappeur avait démontré qu’il était décédé par balles, alors que la cause de la mort de sa grand-mère était elle restée inconnue. Brazy s’était alors estimé responsable de la mort de ces derniers. Il avait expliqué qu’il pensait que des ennemis se seraient vengés en s’attaquant directement à sa famille. Les enquêteurs ont également opté pour cette piste et classé le drame dans la case homicide… Lors de son arrestation ce 1er mai, HoneyKomb Brazy devait également se rendre à l’enterrement de ses grands-parents ces jours-ci…