Un album posthume de DMX verra le jour à la fin du mois de mai comme l’a annoncé le label Def Jam Recordings…

Ce lundi 10 mai, soit quasiment un mois jour pour jour après le décès de DMX, sa maison de disque Def Jam Recordings a annoncé sur Twitter que son ultime album, Exodus, sortirait le 28 mai 2021. La publication est accompagnée d’une photo de l’icône du rap de la fin des années 90, dont le titre du projet – qui est une référence à l’exode biblique – était tatoué sur son cou. Elle est légendée par la phrase suivante : “L’héritage continue. EXODUS 5/28”. Le compte Instagram du défunt rappeur ainsi que celui de son fidèle partenaire, Swizz Beatz, ont également confirmé la grande nouvelle. Ce dernier se chargera d’ailleurs de la production exécutive de l’opus. Il s’est exprimé sur les valeurs que Earl Simmons incarnait dans un communiqué : “Mon frère X était l’une des âmes les plus pures et les plus rares que j’ai jamais rencontrées. Il a vécu sa vie en se consacrant à sa famille et à la musique. Par-dessus tout, il était généreux dans ses dons et aimait ses fans au-delà de toute mesure.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par DMX (@dmx)

À LIRE AUSSI: 50 Cent s’en prend à Irv Gotti après ses déclarations sur la mort de DMX

Un 8ème album solo

Dans la suite du communiqué, Swizz Beatz s’est penché sur le plaisir qu’avait pris DMX à travailler sur cet LP, avant le couperet fatal : “X était impatient que ses fans du monde entier découvrent et entendent cet album. Il voulait montrer [à travers ce projet] à quel point il était reconnaissant envers tous les gens qui l’ont inconditionnellement soutenus”. Il s’agira donc du 8ème album solo de X et du 1er à titre posthume. Il avait d’ailleurs passé de nombreuses heures à le travailler dans son studio de Nashville, dans le Tennessee durant l’année 2020. En février 2021, il s’était même confié sur le contenu de ce projet, expliquant qu’une collaboration avec Pop Smoke y serait notamment intégrée. Earl Simmons n’aura malheureusement pas eu le temps d’accompagner et de profiter de la sortie de ce dernier effort, puisqu’il est décédé le 9 avril, après une semaine dans le coma, suite à une crise cardiaque provoquée par une overdose le 2 avril…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Swizz Beatz (@therealswizzz)