Soulja Boy est de nouveau accusé d’avoir agressé l’une de ses anciennes compagnes, ce qui aurait même causé la fausse couche de cette dernière…

Ces 3 dernières années, Soulja Boy a de nombreuses fois été confronté à la justice américaine, et les choses ne sont visiblement pas prêtes de changer. L’artiste, de son vrai nom DeAndre Cortez Way, fait en effet face à de nouvelles graves accusations. En 2015, il aurait violemment battu son ancienne petite amie, au point que cette dernière fasse une fausse-couche. Soulja est donc poursuivi en justice pour des faits de violences domestiques, d’agression ou encore d’abus sexuels, en plus de préjudices émotionnels importants. L‘altercation et le passage à tabac, qui datent de 6 ans, auraient éclaté à l’issue d’une simple conversation qui a ensuite dégénéré. Le rappeur, aujourd’hui âgé de 30 ans, lui aurait assené de violents coups de poing au visage et dans la poitrine, au point qu’elle n’arrive plus à tenir debout. Et même après qu’elle soit tombée au sol, Big Drako aurait continué à lui donner des coups de pied dans l’estomac. La victime présumée a toutefois décidé de garder l’anonymat comme en témoigne sa plainte, déposée sous le pseudonyme de Jane Doe (nom donné aux plaignants anonymes aux States), afin d’éviter de potentielles représailles.

Soulja Boy

Des menaces et des agressions répétées

Et selon un document obtenu par le média XXL, ces violences auraient été le quotidien de cette jeune femme pendant de longues années. En 2017, Soulja Boy l’aurait une nouvelle fois tabassée à coups de poing dans le visage et la poitrine, et ce avant qu’un membre de sa sécurité ne l’éloigne de la victime. La femme à l’identité secrète assure également que Way l’a forcée à plusieurs reprises à s’adonner à des actes sexuels sous la contrainte, lui faisant comprendre que si elle refusait ses demandes, il la tabasserait comme il l’avait déjà fait par le passé. Face à ces accusations, une enquête a été ouverte et le sort du rappeur est maintenant entre les mains de la justice. Une nouvelle tâche d’ombre dans la carrière d’un Soulja qui, en janvier 2021, s’était vu être accusé de viol par son ancienne assistante personnelle. S’il est reconnu coupable dans ces 2 affaires, il écopera à coup sûr d’une très longue peine de prison…

À LIRE AUSSI: Soulja Boy accusé d’agressions sexuelles et de violences