Booba a annoncé sur Twitter que le “92i Africa” arriverait sous peu. Il pourrait s’agir d’un nouveau label de musique tourné, comme son nom l’indique, vers l’Afrique…

Désignant à la fois un collectif de rappeurs et un label emblématique, le 92i est l’une des figures de proue de la scène rap hexagonale depuis plus de 2 décennies. La structure a été fondée en 1999, et se tournait initialement autour de 3 groupes représentants Boulogne-Billancourt – aussi appelé Boulbi (pour les intimes) – : Lunatic, réunissant Booba et Ali, La Malekal Morte, groupe de Bram’s, Mala et Issaka ainsi que H2B, un crew bien moins identifié ayant rapidement quitté la structure. En plus de 20 ans, le 92i a vu bon nombre de labels iconiques y être affiliés parmi lesquels le 45 Scientific, Tallac Records, 92i Records, 7 Corp ou encore Piraterie Music, bien que chacun d’entre eux se soit développé de façon autonome. Estampillée Booba, la maison mère (92i) a accueilli de nombreux artistes de renom, dont Nessbeal, Shay, Benash, Damso ou encore Kalash pour ne citer qu’eux. Actuellement, toutes cette nébuleuse de labels liés au Duc et au 92i, regroupent pléthore d’artistes, à l’instar de Kopp lui-même, mais aussi SDM, Dala, Green Montana, Bilton ou encore Elia, entre autres.

À LIRE AUSSI: Booba en colère après un faux remix avec Damso réalisé par un fan [Vidéo]

Vers un label en Afrique ?

Et si la structure 92i devenait encore plus massive, et s’exportait jusqu’en Afrique pour développer des artistes du continent dont est originaire Booba ? Cette hypothèse paraît désormais plus que plausible au vu du tweet délivré par B2o ce mercredi 12 mai. Dans la publication en question, le Duc a légendé “Coming soon…” une photo sur laquelle on découvre un logo sur lequel nous pouvons lire : “92i Africa”. Aucune information ne confirme pour autant cette supposition – certains optant pour la sortie d’un morceau intitulé comme tel -, il faudra donc attendre de plus amples détails pour comprendre la signification exact de ce post. Pour rappel, Kopp avait déclaré qu’Ultra serait son dernier album, et qu’il souhaitait endosser plus intensément sa casquette de producteur. Néanmoins, il a annoncé il y a 2 semaines qu’il sortait de sa retraite, avant de publier le morceau Kayna dans la foulée. Il faudra donc qu’il continue de jongler entre ses 2 rôles de rappeur et producteur, qu’il occupe déjà avec brio depuis de nombreuses années maintenant…