A travers une série de tweets publiés ce mardi, Niro a tenu à renouveler son soutien à la Palestine et à tous les peuples opprimés.

Depuis plusieurs jours et la flambée des violences à Jérusalem, liée à l’expropriation de familles Palestiniennes dans le quartier de Sheikh Jarrah, de nombreuses personnalités et anonymes à travers le monde ont souhaité soutenir publiquement la Palestine. Parmi eux, plusieurs rappeurs français ont pris la parole à l’image de Maes, Freeze Corleone, Dinos, Médine ou encore Lacrim, qui a d’ailleurs reçu de nombreux messages d’insultes sur Instagram et a choisi de prendre la parole dans la foulée. Comme eux, Niro s’est également engagé en faveur des Palestiniens, publiant un 1er message qui a provoqué de nombreuses réactions, notamment parce qu’il comparaît la différence de traitement des médias au décès de Kobe Bryant et aux nombreux morts provoquées par l’intervention militaire israélienne. Un soutien sur lequel il est revenu ce mercredi avec plusieurs messages postés sur Twitter.

À LIRE AUSSI: Le rap français réagit aux évènements en Palestine…

“Je n’ai rien à gagner à vous dire tout ça”

A travers une série de tweets, il a ainsi regretté cette comparaison malheureuse, la justifiant par sa fatigue “de voir que les médias et les gens réagissent en fonction du buzz”. Il pointe également du doigt le manque de traitement médiatique, à l’image des massacres des Ouïgours ou encore des Rohingyas. Il explique ensuite que les artistes et les personnalités n’avaient rien à gagner en s’engageant dans de telles causes, car si certains adhèrent à ce discours, d’autres sont en désaccords, ce qui peut générer insultes et menaces. Enfin, le rappeur de Blois réitère son soutien à tous les peuples opprimés, sans distinction de religions ou d’origines. Un beau message dans un contexte actuel très délicat…