Quelques jours après un 1er message touchant, NOS a de nouveau pris la parole sur Instagram pour réaffirmer son soutien à la Palestine.

Le conflit entre Israël et Palestine est actuellement sur toutes les lèvres, et bon nombre d’artistes n’ont pas hésité pas à prendre parti. C’est notamment le cas de Niro, Maes, Freeze Corleone, Medine ou Sadek, qui s’en est notamment pris à Manuel Valls pour avoir affiché son soutien à Israel sur Twitter. Il a également insulter un peu plus tard la candidate de télé-réalité Maeva Ghennam, qui avait fait référence à Israël dans l’une de ses story Snapchat, ce qui ne lui a clairement pas plu. De son côté, NOS avait adressé un long message en story le 14 mai, prônant la paix et le retour au calme. S’il a fait part de son mal-être face à ce sentiment d’impuissance, il a également regretté que les gouvernements du monde entier, et à fortiori celui du président Macron, n’interviennent pas : “Soyons ensemble et ne normalisons pas toutes ces horreurs”, avait-il déclaré.

À LIRE AUSSI: NOS sort de son silence pour soutenir la Palestine

Une nouvelle prise de parole

Ce mardi 18 mai, la moitié de PNL a de nouveau pris la parole à ce sujet. S’il comprend tout à fait que chaque individu s’occupe de ses intérêts personnels, il demande toutefois que la cruauté à laquelle les Palestiniens sont confrontés ne soit pas oubliée pour autant : “Cela ne doit pas nous empêcher d’être ensemble sensibles à la détresse des autres, peu importe l’origine, la culture et la distance qui nous sépare d’eux”. N’hésitant pas à employer des termes forts dans le but d’interloquer les internautes, il continue en écrivant : “Merci d’honorer la peine, la souffrance, les cris, les pleurs, la détresse et les morts des hommes, femmes et enfants de Palestine, par une pensée, même une seconde”. A la toute fin de son texte, il rappelle à sa communauté que durant la journée précédente, “une cinquantaine d’enfants palestiniens ont encore perdu la vie sous les bombardements de l’armée israélienne”…

PNL NOS Palestine (1)