Après le succès de 13’Organisé, les labels B18Production et OM Records ont annoncé la sortie d’une nouvelle compilation réunissant, de nouveau, exclusivement des artistes marseillais…

Plus unie que jamais depuis de longues années, la scène marseillaise a clairement bouleversé le game en 2020 grâce au projet 13’Organisé initié par JuL et qui est finalement sorti en octobre. Avec plus d’une cinquantaine d’artistes présents, le J a porté plus haut que jamais le drapeau de la Cité Phocéenne et plus généralement des Bouches-du-Rhône. Et forcément, cette volonté de fédérer est partagée par d’autres structures, qui veulent elles aussi apporter leur pierre à l’édifice. C’est ainsi que le label OM Records (du célèbre club marseillais), lancé en septembre 2020 en partenariat avec BMG, s’est associé à B18Production, un label marseillais indépendant. Ensemble, ils ont annoncé ce vendredi 21 mai la sortie prochaine de Vendredi 13, un opus qui réunira, de nouveau, des noms confirmés et des jeunes talents du rap marseillais. Et c’est évidemment à JuL qu’ils ont fait appel pour le 1er extrait, intitulé Irréversible et qui est d’ores et déjà disponible sur YouTube.

JuL – Irréversible :

Rendez-vous début juillet !

Cet opus, dont on ne sait pas grand chose pour le moment, devrait si tout va bien sortir dès le 2 juillet, plus de 6 mois après sa date de sortie initiale… qui avait finalement été repoussée en raison de la situation sanitaire. Forcément, avec la présence de JuL, la promotion de ce projet ne pouvait pas mieux démarrer et les choses risquent de s’accélérer au cours du mois et demi à venir. Si, à part ce dernier, aucun autre nom n’est pour l’instant connu, on peut notamment s’attendre à voir des artistes ayant brillé lors des OM Session, un format présenté par R.E.D.K, dans lequel de jeunes artistes rappaient à leur manière leur amour de Marseille et de son club. Cela montre également l’engagement toujours plus important de l’OM en tant qu’élément fédérateur au sein de la ville…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OM Records (@om_records)